Faut-il se déguiser pour se rapprocher ?

Les campagnes publicitaires de Pro Infirmis sont généralement très appréciées. Les affiches de la campagne « Comme vous, nous vivons notre vie » ont gagné de nombreux prix décernés par des spécialistes de la publicité et ont sensibilisé le public à l’intégration des personnes handicapées. Les spots télévisés de la nouvelle campagne « Rapprochez-vous » s’inscrivent dans la tradition de ces dernières années : ils mettent en scène l’intégration d’une manière à la fois touchante et un brin provocatrice.

Un ours se tient au milieu d’une zone piétonne en Suisse. Au début un peu perdu, il s’efforce bientôt d’établir des contacts avec son entourage : il ouvre ses bras pour étreindre les passants… et se laisse lui aussi embrasser. Par des femmes, par des hommes, par des enfants, par des jeunes et des vieux. De brefs moments touchants. Puis il enlève la tête de son costume d’ours. Apparaît Fabien Bischoff, 28 ans, gravement handicapé suite à une commotion cérébrale due à un accident survenu lorsqu’il avait 8 ans. Sa tête d’ours sous le bras, il se tient au milieu des passants interloqués et dit (ou pense) : Faut-il se déguiser pour se rapprocher ?.

Cette invitation constitue le message de la campagne d’image et de sensibilisation de Pro Infirmis. Le public est invité : « Rapprochez-vous, ne nous ignorez pas mais essayez de comprendre le handicap, rapprochez-vous de Pro Infirmis ».

Fidèle à son style provocateur, la plus grande organisation du domaine du handicap en Suisse conclut : « Pro Infirmis – nous abolissons le handicap ». Elle exprime ainsi que le handicap n’est pas seulement une déficience ou un dysfonctionnement du corps, de l’esprit ou du psychisme, mais qu’il est aussi le résultat des conditions posées par l’environnement et la société, par des obstacles et des barrières dans les bâtiments, les transports publics, les services, le système scolaire, le monde du travail et même les loisirs. Et c’est pour éliminer cette cause du handicap que Pro Infirmis s’engage.

Commentaires

Derniers Articles

 

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes