Quick lance un menu Brice de Nice

Le 19 octobre prochain, le plus célèbre des surfeurs de Nice revient au cinéma dans Brice 3. À cette occasion, dès le 4 octobre, Quick en profite pour proposer, à ceux qui cassent comme aux cassés, de venir découvrir un nouveau menu, le menu Brice. Du 4 octobre au 14 novembre, tous les restaurants Quick de France proposeront le Menu Brice au prix recommandé de 7,80 € : un Brice Burger, des frites, mais aussi un verre Brice de Nice offert. Les verres surfent sur les fameuses vannes du film. 5 verres avec 5 phrases cultes et un astucieux gimmick en sus : la phrase  » je t’ai cassé  » apparait lorsqu’on verse un liquide glacé dans le verre.

Un burger  « steak-cassé » 100 % pur bœuf

Commentaires

Derniers Articles

 

Un nouveau trailer pour « Jean-Christophe et Winnie »

Le tournage du prochain James Bond débute en décembre

Photoshop Toolbar: le porte-clefs ultime pour les graphistes

Will Smith interprétera l’hymne de la Coupe du Monde 2018

Le métro de Londres se parfume à la fraise

Les Crados reviennent sous la forme d’un jeu vidéo

Bordeaux : les nouveaux « Book Face » de la librairie Mollat

Un marathon Doctor Who de 7 semaines mis en place par Twitch !

Quand cette artiste italienne commande un café

Un spin-off sur Boba Fett par le réalisateur de « Logan » ?

La voiture Barbie la plus rapide du monde

Bangkok : le premier restaurant Totoro ouvre ses portes

Des designers rétablissent le problème des chaussures Dragon Ball

Warner va adapter un roman de George RR Martin

« Disenchantment », la nouvelle série d’animation du créateur des Simpson

Il met en scène sa passion pour les livres

Le film d’animation Super Mario bientôt sur vos petits écrans !

Lancement d’une glace « Ketchup Heinz » 

Wes Anderson : un restaurant dédié au film « La Vie Aquatique »

Elle réalise 50 autoportraits tirés de dessins animés

Chewbacca s’invite chez IKEA

Un pneu increvable pour vélo à imprimer en 3D

L’artiste Stan Herd détourne la nature pour faire des tableaux végétaux

Les peintures sur mains de Guido Daniele