Un quartier de New York recréé en pain d’épices

Après le château de Poudlard entièrement réalisé en pain d’épices, voici une autre œuvre qui revisite à sa manière Hansel et Gretel. Beatriz Muller n’est pas une artiste comme les autres. Son art consiste à faire des gateaux assez incroyables. Le dernier en date ? Un superbe gâteau représentant New-York. 

L’artiste a été primée « Certified Master Sugar Artist » et a remporté de nombreux prix. Le gâteau représente New-York pendant la période des fêtes de fin d’année. On peut y voir l’Empire State Building, la Statue de la Liberté, une world trade center ainsi les édifices Chrysler et Woolworth.

Empire State Building, Statue de la Liberté…

Beatriz Muller a passé environ deux mois pour réaliser son gâteau. Elle a utilisé 91 kg de pain d’épices, 27 kg de glaçage et 4,5 kg de sucre pour les décorations en pastillage. Créée en collaboration avec Williams Sonoma et Streeteasy, la structure s’élève à plus de 1,8 mètres et comprend tous les bâtiments emblématiques de New-York.

B.Muller a surtout passé du temps à faire les autres bâtiments comme le Time Warner Center, les immeubles d’habitations, le métro, mais aussi les plus petits détails en pastillage comme les taxis, les personnes, les rues couvertes de sucre pour représenter la neige, et les arbres réalisés avec de l’aneth séchée et du romarin. 

 

« La plupart des « cakes artist » n’oserait pas réaliser des structures en utilisant du vrai pain d’épices ou des cookies par exemples » note B.Muller, « beaucoup de structures que vous pouvez voir en Amérique du Nord sont faites avec des pâtes alternatives qui ont quelques épices ou encore de la farine de pain d’épice. Ils sont techniquement comestibles mais ils ne sont pas différent de constructions en carton ou en bois. Les seuls outils que j’utilise pour faire les cookies de pain d’épice sont un petit couteau et une règle. J’ai utilisé mes compétences pour faire des structures avec du vértiable pain d’épice comestible et je suis très fière de cela. Je suis partisan du fait que l’art comestible avec des gâteau comme celui ci devrait être exactement comme son nom l’indique : comestible ». 

Vous pouvez retrouver le travail de Beatriz Muller sur son site internet.

Commentaires

Derniers Articles

 

The Matrix Awakens : Le jeu arrive sur PS5 et Xbox Series X

Une campagne choc sur les dangers en trottinettes électriques

Banksy souhaite acheter une prison pour la transformer en un « refuge pour l’art »

Disney+ dévoile sa série sur la mort de Malik Oussekine

Japon : le parc Universal Studios va lancer un espace Hunter X Hunter

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon

Star Wars: Columbia lance une collection Boba Fett

La Casa de Papel : Netflix annonce un spin-off sur Berlin