Un quartier de New York recréé en pain d’épices

Après le château de Poudlard entièrement réalisé en pain d’épices, voici une autre œuvre qui revisite à sa manière Hansel et Gretel. Beatriz Muller n’est pas une artiste comme les autres. Son art consiste à faire des gateaux assez incroyables. Le dernier en date ? Un superbe gâteau représentant New-York. 

L’artiste a été primée « Certified Master Sugar Artist » et a remporté de nombreux prix. Le gâteau représente New-York pendant la période des fêtes de fin d’année. On peut y voir l’Empire State Building, la Statue de la Liberté, une world trade center ainsi les édifices Chrysler et Woolworth.

Empire State Building, Statue de la Liberté…

Beatriz Muller a passé environ deux mois pour réaliser son gâteau. Elle a utilisé 91 kg de pain d’épices, 27 kg de glaçage et 4,5 kg de sucre pour les décorations en pastillage. Créée en collaboration avec Williams Sonoma et Streeteasy, la structure s’élève à plus de 1,8 mètres et comprend tous les bâtiments emblématiques de New-York.

B.Muller a surtout passé du temps à faire les autres bâtiments comme le Time Warner Center, les immeubles d’habitations, le métro, mais aussi les plus petits détails en pastillage comme les taxis, les personnes, les rues couvertes de sucre pour représenter la neige, et les arbres réalisés avec de l’aneth séchée et du romarin. 

 

« La plupart des « cakes artist » n’oserait pas réaliser des structures en utilisant du vrai pain d’épices ou des cookies par exemples » note B.Muller, « beaucoup de structures que vous pouvez voir en Amérique du Nord sont faites avec des pâtes alternatives qui ont quelques épices ou encore de la farine de pain d’épice. Ils sont techniquement comestibles mais ils ne sont pas différent de constructions en carton ou en bois. Les seuls outils que j’utilise pour faire les cookies de pain d’épice sont un petit couteau et une règle. J’ai utilisé mes compétences pour faire des structures avec du vértiable pain d’épice comestible et je suis très fière de cela. Je suis partisan du fait que l’art comestible avec des gâteau comme celui ci devrait être exactement comme son nom l’indique : comestible ». 

Vous pouvez retrouver le travail de Beatriz Muller sur son site internet.

Commentaires

Derniers Articles

 

Bourges : du video mapping révèle les secrets historiques de la ville

Il transforme un container en Polaroid géant fonctionnel

Norvège : un concept d’hôtel vertigineux accroché à une falaise

Harley Quinn : la nouvelle série animé dévoile son trailer

Paris : une course Mario Kart grandeur nature en septembre

Cette application plonge votre portrait dans l’histoire de l’art

Le Havre : un voyage immersif dans l’œuvre de Van Gogh

Sony : une exposition célèbre les 40 ans du WALKMAN®

Top Gun 2 dévoile sa bande-annonce

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum

Jason Momoa invité d’honneur d’un épisode des Simpson

Warhammer 40K va être adapté en série live

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Quand un serrurier ouvre les portes de la fiction

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson