Un quartier de New York recréé en pain d’épices

Après le château de Poudlard entièrement réalisé en pain d’épices, voici une autre œuvre qui revisite à sa manière Hansel et Gretel. Beatriz Muller n’est pas une artiste comme les autres. Son art consiste à faire des gateaux assez incroyables. Le dernier en date ? Un superbe gâteau représentant New-York. 

L’artiste a été primée « Certified Master Sugar Artist » et a remporté de nombreux prix. Le gâteau représente New-York pendant la période des fêtes de fin d’année. On peut y voir l’Empire State Building, la Statue de la Liberté, une world trade center ainsi les édifices Chrysler et Woolworth.

Empire State Building, Statue de la Liberté…

Beatriz Muller a passé environ deux mois pour réaliser son gâteau. Elle a utilisé 91 kg de pain d’épices, 27 kg de glaçage et 4,5 kg de sucre pour les décorations en pastillage. Créée en collaboration avec Williams Sonoma et Streeteasy, la structure s’élève à plus de 1,8 mètres et comprend tous les bâtiments emblématiques de New-York.

B.Muller a surtout passé du temps à faire les autres bâtiments comme le Time Warner Center, les immeubles d’habitations, le métro, mais aussi les plus petits détails en pastillage comme les taxis, les personnes, les rues couvertes de sucre pour représenter la neige, et les arbres réalisés avec de l’aneth séchée et du romarin. 

 

« La plupart des « cakes artist » n’oserait pas réaliser des structures en utilisant du vrai pain d’épices ou des cookies par exemples » note B.Muller, « beaucoup de structures que vous pouvez voir en Amérique du Nord sont faites avec des pâtes alternatives qui ont quelques épices ou encore de la farine de pain d’épice. Ils sont techniquement comestibles mais ils ne sont pas différent de constructions en carton ou en bois. Les seuls outils que j’utilise pour faire les cookies de pain d’épice sont un petit couteau et une règle. J’ai utilisé mes compétences pour faire des structures avec du vértiable pain d’épice comestible et je suis très fière de cela. Je suis partisan du fait que l’art comestible avec des gâteau comme celui ci devrait être exactement comme son nom l’indique : comestible ». 

Vous pouvez retrouver le travail de Beatriz Muller sur son site internet.

Commentaires

Derniers Articles

 

Le film « L’Auberge Espagnole » va être adapté en série

« La Jeune Fille à la perle » avec des touches de claviers recyclés

Zac Efron et Amanda Seyfried seront dans le prochain film Scooby-Doo

Un supermarché propose des caddies spéciaux pour célibataires

Vans lance une collection de sneakers David Bowie

Emilia Clarke a failli mourir d’un AVC après la saison 1 de Game of Thrones

Les Chevaliers du Zodiaque : un nouveau trailer pour la série Netflix

Ses nunchakus sont dignes de Star Wars

Dora l’exploratrice : le film dévoile sa bande-annonce

Les Marcheurs Blancs de Game of Thrones dans les rues de Lille

21 Buttons, le nouveau réseau social de mode qui fait fureur

Un professeur transforme son observatoire en R2-D2

Un jeu vidéo Peaky Blinders sortira en 2020

Le Coroner : la série Youtube qui analyse les morts célèbres du cinéma

Des peintures classiques revisitées version pop culture

Under : le premier restaurant sous-marin d’Europe ouvre ses portes

Game of Thrones : le premier épisode de la saison 8 diffusé au cinéma

Le film « Dora l’exploratrice » dévoile ses affiches

Noah Centineo pourrait incarner Musclor dans « Les Maîtres de l’Univers »

Game of Thrones : HBO cache 6 trônes dans le monde !

Une version 360° de « La Laitière » de Vermeer

Le Petit Futé sort le premier guide touristique sur la Corée du Nord

Swing Table: la table de réunion inspirée d’une balançoire

Des sushis imprimés en 3D et adaptés à vos données biologiques