Un film sans bruit pour un programme qui risque d’en faire

France Télévisions et Publicis Conseil lancent le film des JO d’hiver de PyeongChang 2018. Pour annoncer les prochains JO d’hiver qui ont lieu du 9 au 25 février prochains à PyeongChang en Corée du Sud, France Télévisions lance un nouveau film conçu par Publicis Conseil, produit par Carnibird et réalisé par Wilfried Brimo.

Ce film, quasi silencieux du début à la fin, joue sur ce qui semble être un inconvénient : le décalage horaire. Cette mécanique, portée par les sportifs de nombreuses disciplines des JO, permet de travailler l’image bienveillante de France Télévisions vis-à-vis de son public tout en mettant en avant toute la programmation mise en place pour que les téléspectateurs puissent suivre les jeux en direct et ce malgré le décalage horaire !

Le film sera diffusé sur toutes les chaînes du groupe France Télévisions pendant un peu plus d’un mois.

Commentaires

Derniers Articles

 

Une église parisienne tente la quête avec paiement sans contact

Le plus grand labyrinthe de neige du monde est en Pologne

Voici le selfieccino, un café avec votre portrait imprimé dans la mousse

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes