Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Les chaussures Puma RS Computer ont été lancées en 1986 dans une période où l’informatique était en pleine évolution, les ordinateurs personnels commençants à apparaitre un peu partout. La marque allemande avait alors lancé une paire de basket capable de pouvoir enregistrer les performances de son utilisateur. Pour rappeler cette époque, Puma a fait une petite mise à jour de la paire de chaussures emblématiques avec quelques ajouts technologiques.

Les « baskets ordinateurs » pouvaient enregistrer la distance parcourue, la vitesse moyenne mais aussi le nombre de calories brulées. Les données étaient recueillies au moyen d’une puce informatique fixée au talon des Puma RS Computer. À l’époque, pour récupérer les données, il fallait ensuite brancher la chaussure à un ordinateur à l’aide d’un cordon 16-pin.

Comme le disait Puma : « L’ordinateur qui suit les chaussures a traduit les données et donne aux runners la possibilité de comparer leurs performances avec les objectifs qu’ils se fixent. Cela leur permet d’apprendre et de comprendre comment devenir plus performant ». 

RS Computer 2018

La réédition de Puma et la technologie moderne, grâce au Bluetooth, enverra désormais directement les données sur votre smartphone Androit ou IOS. Puma a également décidé d’ajouter un accéléromètre des indicateurs LED mais aussi un port USB pour la recharge. Au niveau du design, la paire de chaussures a gardé son charme rétro des années 80.

 

Pour mettre la main sur la paire RS Computer 2018, il vous faudra être rapide et avoir beaucoup de chance. Il ne devrait en effet avoir que 86 paires distribuées au grand public, chacune numérotée de 1 à 86. De plus, la paire de basket ne sera en vente sur Internet qu’aux USA et au Japon et en boutique Royaume-Uni et en Allemagne. Il faudra aussi sortir le portefeuille puisque le prix n’est ni plus ni moins que de 500 dollars.

La paire est disponible depuis hier. 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement