Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Emblématiques d’une époque, les publicités peintes sur les murs refont leur apparition sur les murs de New York. À l’ère du tout numérique, où les écrans semblent grignoter le moindre espace, ce retour est aussi inattendu que rafraichissant.

Depuis plusieurs mois déjà, on les voit refleurir sur les murs de la Grosse Pomme. Si la pratique n’a jamais véritablement disparu, elle était devenue anecdotique. Pourtant, Colossal, l’entreprise référence en la matière aux États-Unis, s’est lancée en 2004, alors que la pratique semblait déjà passée de mode. Il faut dire que la technique prend du temps et le résultat reste incertain.

« La technologie prenait le dessus et il n’y avait plus de besoin. Tout le monde s’en foutait » raconte Paul Lindahl, le co-fondateur de Colossal, à l’AFP. « C’était cher. C’était lent. Vous ne saviez jamais ce que vous auriez à l’arrivée », concède-t-il. « Je ne savais pas s’il y avait un avenir là-dedans. Je savais simplement que j’adorais ça. »

Mais plus qu’un effet de mode, la publicité sur peinture s’est répandue : « Nous avons créé un ‘revival’ », s’enthousiasme même Justin Odaffer, peintre depuis 7 ans chez Colossal.

Et les passants lui donnent raison puisque ces œuvres sont régulièrement prises en photos pour finir par alimenter les réseaux sociaux tels qu’Instagram. La popularité toujours plus grandissante du street art ne doit pas y être étrangère.

Mais la hype a un coup : 40 000 dollars en moyenne pour une publicité peinte réalisée par Colossal, réalisée en 4 jours.

Crédit photos : Colossal

Commentaires

Derniers Articles

 

Un designer fabrique un cv LEGO pour postuler dans des agences

Il a fabriqué la plus grosse game boy du monde

Islande : inauguration d’un passage piéton 3D

Si les princesses Disney vivaient en 2017

Bienvenu dans le futur avec cet éco-resort pour les Philippines

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

419617f0534db18d2d67affdbd9135aeuuuuuuuuuuuuu