La publicité fera bientôt son entrée au théâtre

Jusqu’alors exempt de toute publicité, plusieurs salles privées de la capitale et ville en région accueilleront bientôt des spots de publicitaires avant le traditionnel lever de rideau. Au total, 17 établissements et 31 salles diffuseront de la pub’ dès la rentrée prochaine, pour un peu plus de 2 millions de spectateurs potentiels par an.

Au menu ? Des réclames et les bandes-annonces des spectacles joués par l’établissement. La coupure pub’ ne durera pas plus de 4 minutes. Une mission confiée à la régie publicitaire de l’agence de communication digitale ODW qui fera le lien entre les annonceurs et les gérants de salles.

Une nécessité pour les petits théâtre

Ceci est une révolution. Du moins dans le petit monde feutré du théâtre. Mais c’est aussi une nécessité face à la baisse de fréquentation des salles dans un contexte de risque d’attentats et de baisse des subventions.

Pour l’instant seules de petites salles sont prêtes pour l’aventure, le théâtre du Gymnase (1 000 places), l’Appollo (770 places) ou encore Le Palace à Avignon (800 places), la plupart attendent encore le matériel nécessaire : écran, rétroprojecteur et le boitier lançant les annonces.

Au spectateurs de trancher

Les directeurs de salles interrogés se veulent rassurants sur la qualité des publicités diffusées, « plus en phase avec les attentes de ses spectateurs » prévient le directeur de la Comédie des Suds.

Pour l’anecdote, la publicité a déjà eu droit de citée au théâtre, comme s’en souvient le journaliste Jacques Mailhot, directeur du Théâtre des 2 Ânes : « La forme la plus basique était un rideau peint que l’on descendait devant le rideau rouge, et qui faisait surtout la promotion des commerces du quartier. Mais elle a aussi existé sous forme de petits films en 16 ou 35 millimètres, projetés depuis une cabine, et qui vantaient par exemple les vertus de l’électroménager ».

Aujourd’hui, il est bien difficile d’échapper à la publicité. Reste donc désormais à attendre la réaction des spectateurs.

Via : Télérama

Commentaires

Derniers Articles

 

Atteinte de synesthésie, elle peint la musique comme elle la voit

Disney lève le voile sur le parc à thème Star Wars Land

Il crée des versions animées de ses tatouages

Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Le groupe déjanté Die Antwoord aura sa propre série

L’épisode 6 de Game of Thrones fuite, Twitter s’enflamme

8 000 sculptures mythiques disponibles en impression 3D

C’était quoi La Cinq ?

Des tapis Ikea dans Game of Thrones ? Ikea joue le jeu !

Un poulet gonflable à l’effigie de Donald Trump devant la Maison Blanche

Sur 600km, des marathoniens ont regardé 60 épisodes de Game of Thrones

Cette ancienne institutrice réalise des maquillages surréalistes !

Disney rompt avec Netflix pour lancer sa propre plateforme de SVoD

« ÇA » : une expérience immersive ouvre au public

Victime d’un bug d’impression, elle ressemble à « Coneheads » sur son passeport

Une combinaison de surf rencontre le costume cravate

Zlatan lance son jeu vidéo

Le clip « Thriller » revient en version 3D

Loving Vincent, le film aux 65.000 tableaux peints à la main

David Hasselhoff dévoile son clip pour « Guardians Inferno »

Il transforme des appareils photos usagés en petits robots

Karaté Kid va revenir sous la forme d’une mini-série

Deux faux employés de la Ville de Paris dérobent des Space Invaders

Si Game of Thrones était une série animée

ff5f090b1a2716422566dece287d39ff88888888888888888888888888888888