La publicité fera bientôt son entrée au théâtre

Jusqu’alors exempt de toute publicité, plusieurs salles privées de la capitale et ville en région accueilleront bientôt des spots de publicitaires avant le traditionnel lever de rideau. Au total, 17 établissements et 31 salles diffuseront de la pub’ dès la rentrée prochaine, pour un peu plus de 2 millions de spectateurs potentiels par an.

Au menu ? Des réclames et les bandes-annonces des spectacles joués par l’établissement. La coupure pub’ ne durera pas plus de 4 minutes. Une mission confiée à la régie publicitaire de l’agence de communication digitale ODW qui fera le lien entre les annonceurs et les gérants de salles.

Une nécessité pour les petits théâtre

Ceci est une révolution. Du moins dans le petit monde feutré du théâtre. Mais c’est aussi une nécessité face à la baisse de fréquentation des salles dans un contexte de risque d’attentats et de baisse des subventions.

Pour l’instant seules de petites salles sont prêtes pour l’aventure, le théâtre du Gymnase (1 000 places), l’Appollo (770 places) ou encore Le Palace à Avignon (800 places), la plupart attendent encore le matériel nécessaire : écran, rétroprojecteur et le boitier lançant les annonces.

Au spectateurs de trancher

Les directeurs de salles interrogés se veulent rassurants sur la qualité des publicités diffusées, « plus en phase avec les attentes de ses spectateurs » prévient le directeur de la Comédie des Suds.

Pour l’anecdote, la publicité a déjà eu droit de citée au théâtre, comme s’en souvient le journaliste Jacques Mailhot, directeur du Théâtre des 2 Ânes : « La forme la plus basique était un rideau peint que l’on descendait devant le rideau rouge, et qui faisait surtout la promotion des commerces du quartier. Mais elle a aussi existé sous forme de petits films en 16 ou 35 millimètres, projetés depuis une cabine, et qui vantaient par exemple les vertus de l’électroménager ».

Aujourd’hui, il est bien difficile d’échapper à la publicité. Reste donc désormais à attendre la réaction des spectateurs.

Via : Télérama

Commentaires

Derniers Articles

 

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

Les boîtes aux lettres du Père Noël installées à Paris

Nintendo et Kellogg’s dévoilent des céréales Super Mario

Lancement d’un nouveau lit « Mon voisin Totoro »

Le jeu Olive et Tom est maintenant disponible sur mobile

Nous sommes en 2017 et un nouveau jeu sur Game Boy vient de sortir

Vous ne savez pas où mettre votre sapin ? Ikea vous file un coup de main !

Notre TOP 5 des meilleurs collab’ de marques

La BBC signe la plus belle publicité animée de ce Noël 2017

Le magazine ELLE recrée cinq oeuvres d’art avec des vedettes brésiliennes

Ce retraité de 77 ans peint de magnifiques tableaux… sur Excel !

Lucas, la petite araignée est de retour !

Game of Thrones : une série de cartes de vœux en pop-up

f81025de0a67a22e7211aa756b338f8c&&&&&&&