La publicité fera bientôt son entrée au théâtre

Jusqu’alors exempt de toute publicité, plusieurs salles privées de la capitale et ville en région accueilleront bientôt des spots de publicitaires avant le traditionnel lever de rideau. Au total, 17 établissements et 31 salles diffuseront de la pub’ dès la rentrée prochaine, pour un peu plus de 2 millions de spectateurs potentiels par an.

Au menu ? Des réclames et les bandes-annonces des spectacles joués par l’établissement. La coupure pub’ ne durera pas plus de 4 minutes. Une mission confiée à la régie publicitaire de l’agence de communication digitale ODW qui fera le lien entre les annonceurs et les gérants de salles.

Une nécessité pour les petits théâtre

Ceci est une révolution. Du moins dans le petit monde feutré du théâtre. Mais c’est aussi une nécessité face à la baisse de fréquentation des salles dans un contexte de risque d’attentats et de baisse des subventions.

Pour l’instant seules de petites salles sont prêtes pour l’aventure, le théâtre du Gymnase (1 000 places), l’Appollo (770 places) ou encore Le Palace à Avignon (800 places), la plupart attendent encore le matériel nécessaire : écran, rétroprojecteur et le boitier lançant les annonces.

Au spectateurs de trancher

Les directeurs de salles interrogés se veulent rassurants sur la qualité des publicités diffusées, « plus en phase avec les attentes de ses spectateurs » prévient le directeur de la Comédie des Suds.

Pour l’anecdote, la publicité a déjà eu droit de citée au théâtre, comme s’en souvient le journaliste Jacques Mailhot, directeur du Théâtre des 2 Ânes : « La forme la plus basique était un rideau peint que l’on descendait devant le rideau rouge, et qui faisait surtout la promotion des commerces du quartier. Mais elle a aussi existé sous forme de petits films en 16 ou 35 millimètres, projetés depuis une cabine, et qui vantaient par exemple les vertus de l’électroménager ».

Aujourd’hui, il est bien difficile d’échapper à la publicité. Reste donc désormais à attendre la réaction des spectateurs.

Via : Télérama

Commentaires

Derniers Articles

 

Si les sodas célèbres étaient humains

Ses animations « néon » cartonnent sur Instagram

Dans cet aéroport, la reconnaissance faciale guide les voyageurs

Un jeu vidéo sur Gollum en préparation

Apple TV+ : Apple dévoile son service pour concurrencer Netflix

Des Crocs version punk

Un hôtel Trivial Pursuit où votre confort est basé sur votre culture générale

Cet illustrateur donne vie à des animaux géants

Il dessine les héros de la pop culture en version Crados

Le film « L’Auberge Espagnole » va être adapté en série

« La Jeune Fille à la perle » avec des touches de claviers recyclés

Zac Efron et Amanda Seyfried seront dans le prochain film Scooby-Doo

Un supermarché propose des caddies spéciaux pour célibataires

Vans lance une collection de sneakers David Bowie

Emilia Clarke a failli mourir d’un AVC après la saison 1 de Game of Thrones

Les Chevaliers du Zodiaque : un nouveau trailer pour la série Netflix

Ses nunchakus sont dignes de Star Wars

Dora l’exploratrice : le film dévoile sa bande-annonce

Les Marcheurs Blancs de Game of Thrones dans les rues de Lille

21 Buttons, le nouveau réseau social de mode qui fait fureur

Un professeur transforme son observatoire en R2-D2

Un jeu vidéo Peaky Blinders sortira en 2020

Le Coroner : la série Youtube qui analyse les morts célèbres du cinéma

Des peintures classiques revisitées version pop culture