Vous ne regarderez plus les pages « 404 Not Found » comment avant

Deux associations militent pour que les pages d’erreur «404 Not Found» soient transformées en avis de recherche…

 

BRUXELLES –  Missing Children Europe (MCE), en collaboration avec Child Focus, lance aujourd’hui le projet NotFound. Une initiative qui permet d’utiliser les pages non trouvées sur le web, c’est-à-dire les pages d’erreur 404, afin d’y communiquer des avis de disparition. Sachant que le web compte plus de 644 millions de sites et que la Belgique comptabilise à elle seule 1,3 million de noms de domaine, on peut facilement se faire une idée de l’espace que représentent ces pages d’erreur.

Quand une erreur devient une opportunite

La page 404 est l’une des pages d’erreur la plus reconnaissable et la plus fréquente que l’on puisse retrouver sur le Net. Et c’est bien connu, ces pages sont un condensé de frustration pour toute personne qui tombe dessus par le fruit du hasard. Missing Children Europe et Child Focus ont donc décidé de donner un sens à cet espace jusqu’alors inutile avec le projet NotFound. De quoi transformer une page d’erreur en réelle opportunité selon Francis Herbert, Secrétaire Général de MCE : « L’idée d’intégrer des avis de disparition dans les pages 404 nous a tout de suite paru très intéressante à exploiter. Nous sommes toujours à l’affût de nouveaux moyens de communication pour diffuser les avis de disparition d’enfants.»

Laurent Dochy, Digital Conceptor chez Famous et concepteur du projet NotFound : « La page 404 fait partie intégrante de la culture web. De plus en plus de sites ont confectionné des pages d’erreur personnalisées, ce qui est moins frustrant pour l’utilisateur mais avec le projet NotFound, nous voulons aller plus loin et donner à ces pages une véritable raison d’être. C’est une réflexion qui coulait de source : Page not found, neither is this child. »

Appel à la solidarité

L’objectif de ce projet est d’encourager un maximum de personnes et d’entreprises à se joindre à l’initiative via le site www.notfound.org. Maryse Rolland, porte-parole Child Focus : « Ce projet va permettre d’attirer à nouveau l’attention sur des enfants dont on n’a plus de nouvelles depuis parfois de longues années. Des enfants menacés de sombrer dans l’oubli. L’affichage des avis de disparition sur les pages d’erreur 404 sera en effet aléatoire : il pourra s’agir d’une disparition récente ou justement, de longue durée. Nous avons déjà quelques grands partenaires et nous invitons donc toute entreprise ou personne possédant un site à se joindre au projet. Cela ne demande aucun investissement financier et ne requiert que la bonne volonté de chacun. »

Comment faire ?

Techniquement, il suffit de télécharger un fichier (ou code) disponible sur www.notfound.org, de l’intégrer dans le site web et l’avis de recherche viendra automatiquement occuper l’espace des pages 404 du site en question. L’installation ne prend que quelques minutes et tout est ensuite automatisé.

Visitez le site www.notfound.org

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement