Nos élèves ont du talent : une prof recense « les pépites du bac »

Chaque année, peu après les épreuves du bac et ses résultats, sont publiés les délicieuses et insolites « perles du bac ». Comme son nom l’indique, elles recensent ce qui se fait de pire sur les copies des élèves candidats au baccalauréat. Des énormités telles, qu’elles déclenchent l’hilarité générale.

Florilège

« Pour se libérer de sa culture, il faut tout d’abord oublier tout ce que l’on sait. Ainsi, nous devenons stupides, mais libres, et c’est peut-être mieux comme ça. »

« Le langage ne se limite pas à la parole. Si on prend l’exemple du Gangnam Style, c’est une dance qui est très connue dans le monde mais dont personne ne comprend les paroles. »

« Ce n’est pas la raison qui peut rendre raison de tout, c’est juste qu’à la fin, personne n’a raison et tout le monde meurt. »

Perles Vs Pépites

Mais cette année, à côté de la traditionnelle publication des perles du bac, Françoise Cahen, professeur au lycée d’Alfortville, a voulu prendre le contre-pied de cette gentille moquerie nationale en publiant les « anti-perles du bac » sur une plateforme collaborative.

« Non, le lycéen d’aujourd’hui n’a pas le QI d’une huître, et nous allons noter ici les éclairs de génie des candidats au bac 2017 ! », annonce-t-elle en introduction. Hommage est donc rendu aux plus beaux éclairs de génie des candidats : anecdotes, extraits de copies rendues dans l’année et témoignages d’autres professeurs.

Par exemple, l’avis de cette élève interrogée lors de son oral de français sur l’héroïsme de Cyrano : « Sincèrement ? Je trouve que ce personnage est nul ! Si on y réfléchit bien, toute sa vie est entravée par un complexe ridicule : son nez ! comme s’il fallait s’empêcher complètement de vivre pour son nez et prendre ça pour de l’héroïsme ! mais moi je pense que Cyrano a tout raté. Son amour : il est passé à côté et il faudrait le féliciter ? ».

Ou ce devoir d’invention : « Des trois soldats, un seul eut le courage de regarder vers la caméra. Il me bouleversa. Au-delà d’un homme, je vis la souffrance. Au-delà de ses yeux, je vis l’horreur. Pas seulement la sienne, mais aussi la mienne. Je voyais en ses yeux l’origine de toute souffrance. »

Les traditionnelles perles du bac se trouvent désormais concurrencées.

Via : Anti-perles

Commentaires

Derniers Articles

 

Installation d’un pilier à câlins géant dans la gare de Tokyo

Un designer fabrique un cv LEGO pour postuler dans des agences

Il a fabriqué la plus grosse game boy du monde

Islande : inauguration d’un passage piéton 3D

Si les princesses Disney vivaient en 2017

Bienvenu dans le futur avec cet éco-resort pour les Philippines

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

f144f9af64b75965780a0f8637445a58iiiiiiiiiiii