Nos élèves ont du talent : une prof recense « les pépites du bac »

Chaque année, peu après les épreuves du bac et ses résultats, sont publiés les délicieuses et insolites « perles du bac ». Comme son nom l’indique, elles recensent ce qui se fait de pire sur les copies des élèves candidats au baccalauréat. Des énormités telles, qu’elles déclenchent l’hilarité générale.

Florilège

« Pour se libérer de sa culture, il faut tout d’abord oublier tout ce que l’on sait. Ainsi, nous devenons stupides, mais libres, et c’est peut-être mieux comme ça. »

« Le langage ne se limite pas à la parole. Si on prend l’exemple du Gangnam Style, c’est une dance qui est très connue dans le monde mais dont personne ne comprend les paroles. »

« Ce n’est pas la raison qui peut rendre raison de tout, c’est juste qu’à la fin, personne n’a raison et tout le monde meurt. »

Perles Vs Pépites

Mais cette année, à côté de la traditionnelle publication des perles du bac, Françoise Cahen, professeur au lycée d’Alfortville, a voulu prendre le contre-pied de cette gentille moquerie nationale en publiant les « anti-perles du bac » sur une plateforme collaborative.

« Non, le lycéen d’aujourd’hui n’a pas le QI d’une huître, et nous allons noter ici les éclairs de génie des candidats au bac 2017 ! », annonce-t-elle en introduction. Hommage est donc rendu aux plus beaux éclairs de génie des candidats : anecdotes, extraits de copies rendues dans l’année et témoignages d’autres professeurs.

Par exemple, l’avis de cette élève interrogée lors de son oral de français sur l’héroïsme de Cyrano : « Sincèrement ? Je trouve que ce personnage est nul ! Si on y réfléchit bien, toute sa vie est entravée par un complexe ridicule : son nez ! comme s’il fallait s’empêcher complètement de vivre pour son nez et prendre ça pour de l’héroïsme ! mais moi je pense que Cyrano a tout raté. Son amour : il est passé à côté et il faudrait le féliciter ? ».

Ou ce devoir d’invention : « Des trois soldats, un seul eut le courage de regarder vers la caméra. Il me bouleversa. Au-delà d’un homme, je vis la souffrance. Au-delà de ses yeux, je vis l’horreur. Pas seulement la sienne, mais aussi la mienne. Je voyais en ses yeux l’origine de toute souffrance. »

Les traditionnelles perles du bac se trouvent désormais concurrencées.

Via : Anti-perles

Commentaires

Derniers Articles

 

Les sculptures culinaires avec de vieux matelas compilées dans un livre

Richard Madden de Game of Thrones pressenti pour incarner James Bond

Le robots en origami de Dani Alba

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver

Dans de ce restaurant, l’addition varie en fonction de vos followers Instagram

L’exposition Sergio Leone ouvre à Paris

Aladdin : un premier teaser pour le remake de Guy Ritchie

Deux Toulousains lancent une bière au cassoulet

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Paris : quand Mark Hamill découvre un street-art de Carrie Fisher rue Princesse

Stephen King : le remake de « Simetierre » dévoile son trailer

Pamela Anderson se met en cage pour la cause animale

Cet hôtel propose 32 chambres-capsules dignes d’un vaisseau spatial

Une incroyable tortue de mer en body-painting

Tom et Jerry : ce fan japonais sculpte tous les traumatismes de Tom

Rennes : il installe son salon dans le métro pour regarder Netflix

Le compte Instagram d’un motion designer fan de pop culture

Halloween: l’année 2018 vue par des affiches de films d’épouvante

Une pieuvre gonflable géante installée dans un entrepôt de Philadelphie

Londres : visitez le Musée de Sherlock Holmes