ProjetX-poster

Prison pour avoir organisé une soirée Projet X via Facebook

Deux jeunes ont écopé lundi d’un an de prison, dont 6 mois ferme, pour avoir reproduit le scénario de la comédie américaine en saccageant une villa inoccupée lors d’une fête dans le Var.

En annonçant la soirée sur Internet, ils voulaient «créer le buzz». Deux jeunes de 22 ans ont été condamnés, lundi, à six mois de prison ferme et à une amende de 20.000 euros pour avoir organisé, via Facebook, une soirée inspirée du film américain Projet X dans une villa varoise inoccupée. Pendant l’orgie festive, qui a réuni plus de 600 personnes, la maison avait été vandalisée.

Réclamant «une sanction forte», le procureur avait requis lors de l’audience au tribunal correctionnel de Draguignan, une peine d’un an de prison, dont deux mois ferme, et 15.000 euros d’amende, pour «complicité de destruction».

«C’est no limit»

Le 19 mai, Allan Brooks et Alexandre Fleury lancent une invitation sur Facebook: «C’est no limit. Venez avec bouteilles. Possibilité 1200 personnes…» Les deux amis s’inspirent de Projet X, qui raconte l’histoire de trois préparant la plus grande soirée jamais organisée. «On voulait faire une bonne bringue, créer le buzz et être connu», a affirmé Allan Brooks. Pour cela, ils choisissent une villa inoccupée, en bord de mer, à Roquebrune-sur-Argens (Var).

Les organisateurs promettent du «gros son», des «strip-teaseuses» et des «DJ en folie». Ils sont vite dépassés par les événements: plusieurs centaines de jeunes de 16 à 20 ans répondent à l’appel. Certains viennent des environs, d’autres ont fait le déplacement de Marseille, Lyon et même Paris. Ce sont des riverains, excédés par le bruit et inquiets pour leur sécurité, qui alertent les gendarmes. Quarante-huit heures après la fin de la soirée, les jeunes organisateurs sont identifiés et livrés à la justice.

«C’était effrayant, incroyable»

Lire la suite sur LeFigaro.fr

 

Laisser un commentaire

Catégories