Première mondiale : un drone a livré un organe pour une transplantation

L’utilisation du drone ne sert pas uniquement au divertissement visuel ou à la livraison de votre commande Amazon. Aux États-Unis, le 19 avril dernier, un drone médical a effectué une distance 4,5 kilomètres entre un hôpital à Baltimore et le centre médical de l’université du Maryland. Une première mondiale. Livré en 10 minutes, l’organe a ensuite été transplanté avec succès par l’équipe médicale quelques heures plus tard rapporte le NY Times.

Spécialement adapté au transport médical, cette mission de dix minutes en drone a nécessité une autorisation spéciale de survol. Par mesure de sécurité, la police locale a fermé les rues le long du trajet de l’appareil, qui volait à 120 mètres d’altitude. Si ce genre de missions ne vont pas se généraliser dans les mois à venir, l’opération fut saluée pour son efficacité et sa rapidité. En effet, le temps est la contrainte la plus critique pour le transport d’organes. « Je pense que d’ici trois à cinq ans, nous commencerons à voir des livraisons d’organes de façon plus régulière », explique le médecin Joseph Scalea, chirurgien et leader du projet au centre médical de l’université du Maryland.

Gain de temps

Si effectivement, l’utilisation de drones pour sauver des vies humaines devraient primée sur l’usage commerciale (livraison Amazon), le risque de collision avec un obstacle (bâtiment, réverbère, piéton) reste le problème majeure dans cette technique de transport. Les autorisations de survol sont difficiles à obtenir. Pour autant, les discussions sont très avancées tant au niveau européen qu’international.

Au Rwanda aussi

Dans les zones rurales, l’usage du drone médical est déjà en place dans certaines régions du globe. Au Rwanda par exemple, depuis 2016, des drones survolent le pays pour parachuter des poches de sang au-dessus des hôpitaux qui ont passé commande. Un gain de temps considérable pour les transfusions. Après le drone sauveteur de plages et celui qui équipé d’un défibrillateur cardiaque, ce drone transporteur d’organe est une nouvelle technique interessante et utile. Ce mode de transport médical en drone devrait donc se multiplier dans les années à venir.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Warhammer 40K va être adapté en série live

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma

Il réalise un dessin animé Stranger Things

Annabelle 3 : la poupée maléfique de Conjuring est de retour !

Michel et Augustin : l’édition 2019 de « 3 jours pour entreprendre »

YOKO : Squeezie lance sa marque de vêtements

Harry Potter: le projet de série TV ne serait pas d’actualité

Cette grand-mère tricote des couvertures dédiées au retrogaming

Des portails Stranger Things arrivent dans Fortnite

Bob l’éponge : elle photographie le « vrai » Patrick Étoile de mer dans un aquarium

La série The Witcher dévoile de nouvelles images

Paris : Gō Nagai, le créateur de Goldorak à Japan Expo