Le premier village inspiré de Mars sur Terre ouvrira bientôt

La nouvelle décennie devrait ouvrir une ère révolutionnaire pour les voyages spatiaux. Avec des conquêtes majeures comme le premier hôtel spatial de luxe et une visite de plusieurs jours en orbite terrestre à l’horizon.

Alors que certaines entreprises se concentrent actuellement sur le lancement de voyageurs dans l’espace, d’autres se consacrent à amener des environnements cosmiques sur Terre. Permettant ainsi aux habitants de notre planète d’explorer l’espace.

Une de ces sociétés est Interstellar Lab, un studio de recherche basé à Paris. Il a récemment annoncé son intention de construire le premier village d’inspiration spatiale au monde. Le village ouvrira dans le désert de Mojave en Californie.

Le réseau autosuffisant de biomes par Interstellar Lab s’appellera EBIOS, abréviation de Experimental Bio-regenerative Station.

Baptisé EBIOS (Station expérimentale de bio-régénération), le village terrestre consistera en un réseau de biomes autonomes. Il pourra ainsi produire et recycler l’eau, la nourriture et l’énergie pour 100 personnes. Le tout dans un « environnement en boucle fermée ».

Interstellar Lab a travaillé en étroite collaboration avec la NASA pour créer EBIOS. Une fois terminé, il comprendra un certain nombre de technologies de colonisation spatiale pour rechercher comment les générations futures pourraient habiter sur Mars. Cela inclut les systèmes de croissance des plantes, les technologies d’impression 3D et les outils d’analyse du comportement humain dans un environnement fermé.

Le village de Mars sera ouvert au public

Chaque station contiendra un centre des sciences, un centre d’art et de musique et un centre d’accueil. Après son achèvement, EBIOS ne sera pas seulement pour les scientifiques et les astronautes.

En effet, le public aura accès à l’installation futuriste pendant la moitié de chaque année. Expérimentant ainsi à quoi pourrait ressembler une future colonie sur d’autres planètes. De plus, le réseau de structures autonomes assurera une empreinte carbone neutre.

Pendant la moitié de chaque année, EBIOS sera ouvert aux voyageurs pour réserver des séjours. L’objectif est de commencer la construction du premier village EBIOS en 2021, selon la fondatrice d’Interstellar Lab, Barbara Belvisi. 

Commentaires

Derniers Articles

 

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon

Décès de Clive Sinclair, l’inventeur du ZX Spectrum

Le jeu vidéo DRIVER va être adapté en série

Kathryn Bigelow filme 5 styles de cinéma avec l’iPhone 13 Pro

Lancement d’une gamme de sodas « Cup Noodle »

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan

Dua Lipa se transforme en Sailor Moon dans son dernier clip

Red Bull fabrique le plus grand flipper du monde

Japon : des conteneurs de tri sélectif en forme de TITANS

UltraBOOST : Adidas présente sa collection 007

Une société offre 1300 dollars pour regarder 13 films d’horreur

La cabane de Winnie l’ourson à louer sur Airbnb

Lyon : un vélo-bibliothèque part à la rencontre des enfants

SHE-RA : une série live-action en préparation

L’Arc de Triomphe empaqueté par Christo

Narcos: Mexico : la saison 3 débarque en novembre

David Lynch et Pharrell ouvrent une discothèque à Ibiza

Lil Nas X et Elton John s’échangent leurs tenues emblématiques

Les dîners sous dômes « Under The Stars » reviennent à Bruxelles

La nouvelle saison des Simpson arrive sur Disney+

Les plus beaux clichés aériens des Drone Photo Awards 2021

IKEA : une émission de télé-réalité qui vous piège dans les années 90