Pour des milliers d’enfants dans le monde, la guerre est toujours au programme

Pour des milliers d’enfants dans le monde, la guerre est toujours au programme. En effet… Mais pas celui qu’on apprend par cœur, plutôt celui qu’on subit la peur au ventre, avec son lot d’exactions et de tragédies quotidiennes.

Plus de 250 000 enfants sont non seulement exposés aux horreurs de la guerre, mais y participent eux-mêmes, manipulés ou enrôlés de force. Dans certaines régions d’Asie, d’Amérique du sud, d’Afrique ou du Moyen Orient, les Droits de l’Enfant sont quotidiennement bafoués, voire totalement annihilés. Comment peut-on, encore au XXIème siècle, accepter cette situation ? Alors que le terme « enfant-soldat » fait toujours débat, le fléau continue de se répandre et de ra- vager des communautés entières, s’attaquant aux fondements de la cellule familiale.

Avec la voix de Mathieu Kassovitz

Parce que cette cause demeure sous-représentée et méconnue, l’association Univerbal a décidé de la défendre haut et fort, en ce jour dédié aux enfants du monde entier. Pour que le « programme des enfants-soldats change », un appel aux dons et une campagne d’information sont lancés sur univerbal.org

FRANCHIR LE SANCTUAIRE DE L’ECOLE POUR MARQUER LES CONSCIENCES

L’éducation étant une composante majeure de l’enfance, la campagne d’Univerbal rappelle que les enfants-soldats sont des élèves « presque » comme les autres. A la différence près qu’on leur apprend… à faire la guerre. Cette communication apporte un nouvel éclairage sur le sujet en le rapprochant de notre environnement direct. Elle fait réfléchir et réagir l’opinion en introduisant des armes et des chefs de guerre dans notre école, ce sanctuaire supposé éthiquement inviolable.

Afin d’interpeler, les images mettent en perspective la vie pacifique des enfants occi- dentaux et l’existence meurtrie des enfants-soldats, suggérant sa violence de façon indirecte.

Univerbal-campagne3

Univerbal-campagne2

Univerbal-campagne1

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement