Les portraits au fil de fer de Spenser Little

L’artiste californien Spenser Little a passé les 15 dernières années à créer des œuvres en pliant et en coupant des fils de fer afin de former des portraits et des phrases. Ses pièces ont été installées sur toutes sortes de structures dans le monde entier et ont également été exposées dans de nombreuses galeries.

Une pince comme seul outil de travail

Voici comment décrit Spenser Little le site de la galerie d’art Thnkspace Gallery :

« Spenser Little » est un artiste autodidacte qui travaille avec le fil depuis 15 ans. Sa créativité se transforme en images qui vont du simple jeu de mots aux portraits complexes. Il a relié son travail de fil à mélange de jeux d’illustration comme une composante de résolution de l’œuvre. C’est ce qui continue de l’inspirer pour créer des pièces plus grandes et plus complexes. Certaines de ses œuvres contiennent des composants mobiles, mais la plupart de ses œuvres sont formées d’un morceau continu de fil qui est plié et moulé. Spencer Little a laissé de nombreuses œuvres partout dans le monde, sur la Tour Eiffel aussi bien que dans le fonds de grottes. L’emplacement de ses créations est choisi au hasard afin de créer une formidable surprise lors de sa découverte« .

L’artiste indique que son travail est fait uniquement avec un seul outil : une pince qu’il utilise jusqu’à ce que l’œuvre corresponde à l’image qu’il s’en était faite.

Les fans et les collectionneurs doivent donc parcourir le monde afin de pouvoir admirer les œuvres de Spenser Little qui ont été laissés un peu partout au hasard. Cependant, si vous n’avez pas l’esprit aventurier, il est aussi possible de trouver les œuvres de l’artiste à la Thinkspace Gallery qui se trouve aux Etats-Unis, plus précisément à Culver City en Californie, afin de voir le travail de Spenser Little.

Vous pouvez aussi retrouver Spenser Little en image sur Instagram.

View this post on Instagram

Sun sets in #heerlen @stichtingstreetart

A post shared by Spenser Little (@spenserlittleart) on

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement