Domino’s Pizza refuse de livrer dans certains quartiers sensibles

Nous sommes à Poissy dans les Yvelines et Le Parisien du jour nous rapporte que la marque Domino’s Pizza a décidé de ne plus se rendre dans les quartiers sensibles (Beauregard, La Coudraie…). Ce sont neuf adresses de livraison très précises que la chaine a estampillé « hors livraison ». Des zones trop sensibles qui ne peuvent pas garantir la sécurité du personnel. Le journal rapporte que l’enseigne américaine essaie tout de même de trouver un arrangement avec les habitants de ces zones.

poissy-pizza
Source : courrierdesyvelines.fr

Peut-être investir dans une…
carzombies

Commentaires

Derniers Articles

 

Paris : inauguration du Playground des Halles signé par l’artiste Romain Froquet

Suède : le nouveau Ice Hotel designé par 33 artistes se dévoile

Aladdin : premières images de Will Smith en Génie

Un braconnier condamné à regarder Bambi pendant sa peine de prison

The Mandalorian : deux célèbres chasseurs de primes pourraient revenir

L’Empereur de Paris : une expérience VR vous plonge dans le Paris de 1810

Un mapping vidéo sur un avion EasyJet illumine Noël

Ukraine : la broderie traditionnelle rencontre la pop-culture

Rick et Morty: un portrait humanisé de Rick Sanchez

La série animée Sherlock Holmes débarque sur Netflix

Fortnite accusé d’avoir plagié une danse du Prince de Bel-Air

La Grande Vague de Kanagawa s’invite sur des immeubles

Mark Hamill rejoint le casting de la série Dark Crystal

Snow Face: le challenge glacé

Dora l’exploratrice, le film : Benicio Del Toro sera « Chipeur » le renard

Top 8 des cadeaux dingues pour un Noël pas comme les autres !

Lancement d’un pull moche de Noël pour la bonne cause

Un quartier de New York recréé en pain d’épices

La drôle d’audition de Jon Snow pour Dragons 3

Le film Donwton Abbey dévoile ses premières images

Un magasin distribue des cadeaux gratuits en plein Paris !

Il réalise un flipbook de « Maman j’ai raté l’avion »

Des Airbus A380 dédiés aux tortues hawaïennes

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »