Inde : elle capture la beauté naturelle des passants

Cette photographe a parcouru l’Inde afin d’immortaliser en photo la beauté naturelle des gens rencontrés dans la rue. Elle donne ainsi vie à une très jolie série de portraits.

À la rencontre de la beauté naturelle en Inde

L’un des grands avantages de la photographie est qu’elle offre la possibilité de voyager sans bouger de chez soi. C’est d’autant plus vrai quand des âmes aventureuses partent explorer le monde pour nous.

Magdalena Bagrianow, photographe polonaise installée au Royaume-Uni, est une curieuse et baroudeuse née. Pour son travail, elle n’hésite pas à se déplacer aux quatre coins du monde et en rapporte des images somptueuses. Au cours de son dernier voyage en Inde, la jeune femme a ainsi réalisé une série de portraits d’anonymes croisés dans les rues.

Plusieurs semaines durant, elle a voyagé à travers le pays à la rencontre des habitants et de leur quotidien. En arrière-plan de ses portraits, on devine les rues animées de motos folles et d’animaux errants, typiques de l’Inde.

Elle s’est ensuite concentrée sur les visages des passants en mettant en lumière toute la sincérité du regard. Entre ses sujets au regard perçant et le spectateur, une proximité s’installe immédiatement grâce à la force créatrice de Magdalena.

« C’est en regardant quelqu’un dans les yeux que nous comprenons véritablement qui il est, son caractère, ses émotions. » déclare la jeune femme

Ce n’est pas la première fois que Magdalena se rend en Inde. Elle a visité le Rajasthan, la foire de Pushkar, célèbre marché aux bestiaux et de nombreuses zones rurales reculées. Elle y a rencontré des hommes et des femmes aux modes de vie très éloignés des nôtres.

Progressivement, au fur et à mesure de ses voyages, elle a fini par se lier d’amitié avec les locaux qui désormais la considèrent comme l’une d’entre eux.

Pour découvrir le travail de Magdalena, rendez-vous sur son compte Instagram.

View this post on Instagram

Beautiful Suman from Kalbelia caste, portrait taken at the annual fair in Pushkar. ===================================== 🚩Pushkar, Rajasthan 🇮🇳November 2014. ===================================== ©️Magdalena Bagrianow Photography ===================================== #clickindiaclick #desi_diaries #everydayindia #earth_portraits #humanity_shots_ #ig_respect #india_clicks #indiapictures #indiaphotosociety #incredibleindiaofficial #ig_global_people #mypixeldiary #maharashtra_ig #majestic_people #oph #official_photography_hub #portrait_ig #portraitmood #portraits_mf #people_infinity #people_and_world #storiesofindia #streetphotographyindia #travelrealindia #yourshot_india #_soi #turkinstagram #ig_photooftheday #_woi

A post shared by Magdalena Bagrianow (@9magdalenabagrianow9) on

View this post on Instagram

Portrait of a little Rajasthani girl, taken in the streets of Pushkar. ===================================== 🚩Pushkar, Rajasthan 🇮🇳 November 2013. ===================================== ©️Magdalena Bagrianow Photography ===================================== #albumdenyansiyanlar #rajasthandiaries #clickindiaclick #desi_diaries #earth_portraits #everydayindia #globe_people #global_portraits #humanity_shots_ #ig_respect #india_gram #indiapictures #india_clicks #indiaphotosociety #incredibleindiaofficial #official_photography_hub #oph #portraitmood #portraits_mf #people_and_world #ig_global_people #storiesofindia #streetsofindia #streetphotographyindia #turkinstagram #travelrealindia #_soi #_coi #people_infinity

A post shared by Magdalena Bagrianow (@9magdalenabagrianow9) on

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Finlande : des supermarchés lancent des « happy hours » contre le gaspillage

VEJA lance sa première running écologique

Les finalistes du Comedy Wildlife Photography Awards 2019

Game of Thrones: un deuxième spin-off serait centré sur la Maison Targaryen

Gargoyles : la série animée des années 90 sera sur Disney+

Paris : des artistes revisitent la bouteille Desperados

The Witcher : la série Netflix devrait arriver le 17 décembre

Une expérience King Kong au coeur de l’Empire State Building

Un TETRIS transposé dans la vraie vie

The Institute : le dernier roman de Stephen King sera adapté en série

La borne interactive qui vous permet de poser avec vos joueurs préfèrés

Suède: des billboards transformés en hôtels pour abeilles

Monopoly: une version féministe où les femmes gagnent plus que les hommes

Daniel Buren revisite la boîte de La Vache qui rit®

Qatar : des routes peintes en bleu pour rafrâichir la température

Quand le design de l’IPhone 11 affole le web

Disneyland Paris : la zone dédiée à La Reine des Neiges se dévoile

VANS lance une collection « L’Étrange Noël de monsieur Jack »

La première série Apple avec Jason Momoa se dévoile

Une véritable forêt plantée sur un terrain de foot pour la bonne cause

Il réalise des portraits hyperréalistes de tableaux et sculptures célèbres

Wewalk, la canne intelligente qui révolutionne la vie des malvoyants

Ce graphiste manipule les espaces vides

Une exposition SEMPÉ va réunir plus de 300 dessins