Les clichés de ces Instagramers valent de l’or

France 2 nous proposait hier ce reportage sur les photographes amateurs qui ont du succès sur Instagram. Première rencontre avec le graphiste Arnaud Bresht alias Discret qui fut repéré par Warner Bros suite à une photo de petits LEGO Simpson disposés dans une rue parisienne. Star Wars, Batman, Lego, Snoopy… Le photographe amateur est maintenant sollicité par des marques pour mettre en scène des jouets et ses clichés dans Paris font le bonheur de ses fans.

Comme lui, de plus en plus d’amateurs sont sollicités par des professionnels et des grandes marques. Le 20 Heures de France 2 nous présente aussi le travail d’Aurélie Cerise (38 000 abonnés) ou de Quorz (180 000 abonnés). Quand son compte Instagram perso devient presque un business.

Une photo publiée par discret (@discret) le

Une photo publiée par @qorz le

Commentaires

Derniers Articles

 

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes