Le Petit Futé sort le premier guide touristique sur la Corée du Nord

Si vous ne le saviez pas, il est possible de visiter la Corée du Nord. La maison d’édition « Le Petit Futé » a présenté mardi 19 mars le premier guide afin de pouvoir visiter le pays. Ce dernier ne manque pas non plus de mettre en garde les potentiels touristes qui voudraient s’y rendre : il y a des choses à ne pas faire qui peuvent le cas échéant, vous coûter très cher. 

Aucun problème de sécurité, mais une conduite prudente conseillée

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, 400 touristes hexagonaux en moyenne se rendent en Corée du Nord chaque année. Mardi dernier « Le Petit Futé » a donc présenté le premier guide touristique français pour visiter la Corée du Nord, qui est décrit comme la  « survivance d’un État communiste totalitaire ». « Le guide n’a pas été conçu pour faire l’apologie du régime actuel, pas pour porter un jugement, mais pour montrer l’intérêt touristique réel du pays » déclare Jean-Paul Labourdette le cofondateur des guides. 

Contrairement à ce que la France déclare, Jean-Paul Labourdette estime qu’il n’y aurait « aucun problème de sécurité » à se rendre dans le pays bien qu’il faut y être prudent. De son côté le Quai d’Orsay déclare qu’il vaut mieux éviter d’y aller à cause du « caractère répressif du régime nord-coréen, le non-respect des droits et des libertés des individus, la poursuite de tirs balistiques et d’essais nucléaires et l’attitude de provocation vis-à-vis de la communauté internationale ».

« Le Petit Futé » ne va pas dans ce sens. Si le guide touristique estime qu’il n’y a pas de problème sécuritaire, il y a tout de même quelques restrictions, comme le passage par une agence agréée, des hôtels et des restaurants imposés et l’impossibilité d’aller où l’on veut. De plus, il est également conseillé de ne pas prendre de photo des aéroports, routes, ponts et gares, ou de ne pas jeter à la poubelle un journal ou figure une représentation des dirigeants actuels où passés. 

« Le Petit Futé » compte publier un guide de tous les pays du monde. Jean-Paul Labourdette conclu « il nous manque encore l’Irak, l’Arabie Saoudite ou le Libéria ». 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement