PEJAC s’expose à Paris avec ses illusions d’optique

L’artiste espagnole Pejac s’exposera à Paris du 21 au 24 juin, avec son insouciance et son univers magique empreint d’illusion. Doux rêveur, mêlant sujets d’actualités à imaginaire, Pejac ne laisse personne indifférent.

Waterline, ce nouveau projet initié par Pejac, s’exposera au sein d’un vieux bateau amarré juste à côté de Notre Dame. Apporter son imagerie poignant à un autre endroit et nouveau médium, dans l’intérêt de bousculer à la fois ses propres codes et la perception des visiteurs. Conçus sur mesure pour s’adapter aux écluses belge et française, les «houseboat» ont joué un rôle important dans la construction du pays et la création du style de vie que la France aujourd’hui connaît.

Avec ces derniers construits au milieu des années 70, la plupart de ces navires ont été réutilisés de nos jours, mais jamais aux fins d’une exposition. Défiant l’espace d’exposition traditionnel et le concept, ‘Waterline’ mettra en vedette un ensemble de travaux soigneusement sélectionnés, avec une focalisation évidente sur les oeuvres sur papier.

L’appariement des sentiments de l’artiste évoque des approches concrètes de l’activité humaine et des progrès plus lents. La péniche fluviale intérieure de cette année constitue une excellente toile de fond pour une série d’études et de dessins qui seront présentés du 21 au 24 juin . Utilisant l’intérieur compact de l’engin à son avantage, Pejac a décidé de mettre l’accent sur les dessins à plus petite échelle et les croquis comme l’élément crucial de sa pratique de travail. Avec le meilleur d’entre eux étant un endroit idéal pour de grandes peintures, des peintures murales, et des interventions, l’exposition sera une occasion exceptionnelle d’obtenir un regard proche et sans intermédiaire sur la vision poétique du monde de l’artiste.

La vitrine comprendra une trentaine de travaux de papier originaux, créés au cours de l’année écoulée, alors qu’il se prépare pour son grand début des États-Unis à New York l’année prochaine. Exposition PEJAC – Péniche Daphné. Pont au Double, next to Notre-Dame. Face nº11 quai Montebello, 75005 Paris.

'Gulliver' #Chiba 331, Tsube, Sammu-shi #Japan #Pejac 2015

A post shared by Pejac (@pejac_art) on

"Lock" Trompe l'oeil painted in #Üsküdar #Istanbul #Pejac

A post shared by Pejac (@pejac_art) on

Commentaires

Derniers Articles

 

Les gobelets Starbucks customisés d’Anne Loveart

Une exposition « Tom-Tom et Nana » à Angoulême

Jay-Z et Beyoncé dévoile un clip complètement fou au Louvre

« Jeanne et Serge » dans la nouvelle collection de prêt-à-porter signée MSGM

American Express lance une carte de crédit à base de plastique marin

Une veste intelligente et connectée pour faciliter la vie des cyclistes

Le prochain Lucky Luke se déroulera à Paris

Les Indestructibles 2 effectue le meilleur démarrage de tous les temps pour un film d’animation

Un nouvel escape game « SAW » ouvre à Paris

Le plan de Métro des bars parisiens qui suivent la Coupe du Monde

Dragon Ball : des Nike « GOKU » signées Walsh Design

Domino’s Pizza répare les routes pour améliorer son service de livraison

Le « Donkey Kong » des années 80 débarque sur Nintendo Switch

Un garçon invente une prothèse inspiré de Docteur Octopus pour un enfant de 10 ans

Salto : lancement d’un Netflix à la française

Les plus belles photos du concours National Geographic 2018

Quand Tom Bob détourne des éléments urbains

Des passages piétons arc-en-ciel installés à Paris

Wonder Woman 2 devrait se dérouler dans les années 80

Thaïlande : un jeu en bois fait-maison

McDonald’s va stopper la distribution de paille en plastique

Un jeu vidéo Stranger Things en développement

Les sculptures monumentales en bois de Daniel Popper

Des camionnettes transformées en jardins Japonais