PEJAC s’expose à Paris avec ses illusions d’optique

L’artiste espagnole Pejac s’exposera à Paris du 21 au 24 juin, avec son insouciance et son univers magique empreint d’illusion. Doux rêveur, mêlant sujets d’actualités à imaginaire, Pejac ne laisse personne indifférent.

Waterline, ce nouveau projet initié par Pejac, s’exposera au sein d’un vieux bateau amarré juste à côté de Notre Dame. Apporter son imagerie poignant à un autre endroit et nouveau médium, dans l’intérêt de bousculer à la fois ses propres codes et la perception des visiteurs. Conçus sur mesure pour s’adapter aux écluses belge et française, les «houseboat» ont joué un rôle important dans la construction du pays et la création du style de vie que la France aujourd’hui connaît.

Avec ces derniers construits au milieu des années 70, la plupart de ces navires ont été réutilisés de nos jours, mais jamais aux fins d’une exposition. Défiant l’espace d’exposition traditionnel et le concept, ‘Waterline’ mettra en vedette un ensemble de travaux soigneusement sélectionnés, avec une focalisation évidente sur les oeuvres sur papier.

L’appariement des sentiments de l’artiste évoque des approches concrètes de l’activité humaine et des progrès plus lents. La péniche fluviale intérieure de cette année constitue une excellente toile de fond pour une série d’études et de dessins qui seront présentés du 21 au 24 juin . Utilisant l’intérieur compact de l’engin à son avantage, Pejac a décidé de mettre l’accent sur les dessins à plus petite échelle et les croquis comme l’élément crucial de sa pratique de travail. Avec le meilleur d’entre eux étant un endroit idéal pour de grandes peintures, des peintures murales, et des interventions, l’exposition sera une occasion exceptionnelle d’obtenir un regard proche et sans intermédiaire sur la vision poétique du monde de l’artiste.

La vitrine comprendra une trentaine de travaux de papier originaux, créés au cours de l’année écoulée, alors qu’il se prépare pour son grand début des États-Unis à New York l’année prochaine. Exposition PEJAC – Péniche Daphné. Pont au Double, next to Notre-Dame. Face nº11 quai Montebello, 75005 Paris.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement