Les peintures ultraréalistes de Marco Grassi

Après les dessins au crayon ultraréalistes de l’artiste japonais Kohei Ohmori, GOLEM13 vous présente les peintures confondantes de Marco Grassi. Cet artiste italien de 30 ans peint des portraits si réalistes qu’on les prendrait pour des photographies.

Ceci n’est pas une photo

Ce qui rend ses œuvres d’autant plus troublantes, ce sont ces petits détails laissés ci et là, comme une texture de peau très travaillée, seulement trahis par des éléments irréels. Ou quand l’hyperréalisme se fait surréel.

Marco Grassi peut passer plusieurs mois sur une même toile selon sa taille et sa complexité : « C’est un travail très long qui nécessite une attention extrême dans toutes ses phases ».

Avec ce mélange de réaliste et de surréalisme, Grassi veut évoquer l’ambivalence de la nature humaine : l’intérieur intime, caché, en opposition à l’extérieur fait d’apparence. Ou tout est parfois beau, mais vide.

Le travail de Marco Grassi est à retrouver sur son site officiel, sa page Facebook ou son compte Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

Une église parisienne tente la quête avec paiement sans contact

Le plus grand labyrinthe de neige du monde est en Pologne

Voici le selfieccino, un café avec votre portrait imprimé dans la mousse

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes