Elle perd volontairement son passeport dans les agences de pub pour se faire remarquer

Difficile d’obtenir un rdv dans les grandes agences de New-York. Ancienne étudiante de la Miami Ad School, la jeune directrice artistique Miruna Macri vient d’imprimer 20 faux passeports à son nom contenant une présentation originale de son portfolio pro. Passeports en poche, elle déboule dans les 20 agences New-Yorkaises qu’elle préfère et les perd volontairement devant l’accueil, dans un couloir ou dans l’ascenseur.  Mais pourquoi un book dans un passeport ? « Parce qu’il représente quelque chose de précieux même dans les mains de parfaits inconnus. » Et c’est encore mieux si il est ramassé par le directeur de création de la sainte agence. Pas bête. passfolio.mirunamacri.com

passfolio.mirunamacri-2

passfolio.mirunamacri3

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite