Des parkings transformés en refuges pour sans-abri la nuit

L’organisation à but non lucratif Beddown, utilise des parkings occupés le jour et vacants la nuit pour en faire des hébergements éphémères pour les sans-abri. L’incroyable initiative a été lancée par Norman McGillivray, un homme qui a été personnellement touché par la cause des sans domicile fixe.

Son père est décédé dans les rues de Londres après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral et s’est ensuite retrouvé sans foyer dans les années 1970. Norman a eu cette brillante idée lorsqu’il s’est rendu dans un centre commercial en Australie et a remarqué que quand il se garait, le parking était presque vide. Il a alors constaté le potentiel d’utilisation de l’espace, en particulier la nuit, lorsque les parkings sont vides et vacants.

Un accord pour transformer 600 parkings en refuges pour les sans-abri

Pendant les deux semaines du projet pilote, des hommes et des femmes qui portaient tout ce qu’ils possédaient se sont enregistrés à Beddown et installés dans un parking de bureau à Brisbane en Australie. Chaque nuit, des volontaires transformaient l’espace en un refuge pour sans-abri pour 15 personnes, qui avaient toutes été évaluées par un travailleur social.

Ils ont ensuite reçu des articles de toilette, un plat à emporter offert par un restaurant local et un rendez-vous avec des dentistes.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Beth Pratt, une infirmière retraitée, était présente tous les soirs pendant le projet pilote. Elle a expliqué comment cela a déjà commencé à changer la vie des gens. « Nous avons eu un jeune homme qui a décidé, après avoir passé une semaine à dormir toute la nuit, sans être dehors, de partir en cure de désintoxication », a-t-elle déclaré.

Beddown a établi un partenariat avec Secure Parking qui leur donnera accès à 600 parkings, ce qui signifie qu’ils pourraient faire une différence énorme à travers le pays. « Nous collaborons avec Secure Parking, le plus grand exploitant australien de parcs de stationnement, qui exploite plus de 600 parkings en Australie et en Nouvelle-Zélande », indique le site. Norman McGillivray a déclaré que maintenant qu’il avait commencé, rien ne l’empêcherait de mener cette incroyable initiative au-delà de l’Australie.

Commentaires

Derniers Articles

 

A Pigalle, le terrain de basket Duperré fait peau neuve

« Imagine » de John Lennon adapté en comics

Les films du studio Ghibli débarquent sur Netflix France !

À 6 ans, il récolte 250 000 dollars pour l’Australie grâce à ses koalas en argile

Le Mérovingien pourrait être de retour dans Matrix 4 !

Eminem lâche un album surprise

Cet artiste réalise ses œuvres uniquement avec des jeans

La sortie de Cyberpunk 2077 est repoussée à septembre

Taika Waititi pourrait réaliser un film Star Wars

Daniel Craig est James Bond malgré lui dans cette pub pour Heineken

Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix et Ben & Jerry’s ont créé une glace Netflix & Chill’d

Stella McCartney présente le premier jean biodégradable

La date de sortie de Gremlins : Secrets of the Mogwai est connue !

Netflix sort un manuel sur la sexualité gratuit tiré de « Sex Education »

Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

Les créateurs de Wallace et Gromit signent un film pour Greenpeace

The Eternals : Marvel dévoile le synopsis

McDonald’s se fait un relooking avec Alexander Wang

Thaïlande: dormir au milieu des éléphants dans des bulles

JO de Tokyo : des affiches officielles réalisées par des artistes

Des koalas en peluche pour sensibiliser à la récolte de fonds pour l’Australie

Conor McGregor dans une baston de jouets pour Reebook

Amazon dévoile le casting de la série sur le Seigneur des Anneaux