Paris : Une fresque géante « gilets jaunes » inspirée de Delacroix

Quand une fresque street-art détourne un tableau de Delacroix. À l’occasion de cet acte 9, les « gilets jaunes » appellent de nouveau à manifester dans tout le pays samedi 12 janvier. 80.000 policiers et gendarmes seront déployées dans toute la France, dont 5.000 à Paris.

Rue d’Aubervilliers

À Paris, le street artist Pascal Boyart (aka PBoy)vient de réaliser une fresque de 9 mètres de large sur un mur de la rue d’Aubervilliers dans le XVIIIème arrondissement. Une oeuvre réalisée en solidarité avec les gilets jaunes qui présente une version contemporaine de « La Liberté guidant le peuple » d’Eugène Delacroix, célèbre tableau sur la Révolution de juillet 1830.

Sur con compte Instagram, l’artiste explique : « En raison de l’avènement des #Giletsjaunes fin 2018, il était temps de reprendre la composition de l’original et en faire une version contemporaine, avec un petit plus caché dans la peinture… »

Cachée dans l’oeuvre, une « clé privée » permet de débloquer 1000€ en bitcoins

Cette fresque cache une énigme qui permet à celui qui trouve la solution d’empocher 1000€ en Bitcoins.  Il s’agit en quelque sorte de la première « chasse au trésor street art », et c’est à vous de trouver le mur ainsi que la solution à cette énigme…

« Pour résoudre l’énigme entièrement, il faut se trouver devant la fresque » explique Pascal Boyart. À vous de jouer !

View this post on Instagram

"La Liberté guidant le peuple 2019" ✊🇫🇷 3 x 9 m. Janvier 2019. Paris. Reprise du célèbre tableau de #Delacroix réalisé en 1830 à l'occasion de la révolution de juillet. En raison de l'avènement des #Giletsjaunes fin 2018, il était temps de reprendre la composition de l'original et en faire une version contemporaine, avec un petit plus caché dans la peinture… 👀 Cette fresque cache une énigme qui permet à celui qui trouve la solution d'empocher 1000€ en Bitcoin (0,28btc) 💶💶💶 Il s'agit en quelque sorte de la première "chasse au trésor street art", et c'est à vous de trouver le mur ainsi que la solution à cette énigme… 🔍 (Pour résoudre l'énigme entièrement, il faut se trouver devant la fresque) Voici la clef publique Bitcoin qui contient les fonds : 1NqPwPp7hEXZ3Atj77Ue11xAEMmXqAXwrQ Ce projet a été rendu possible uniquement grâce à votre soutien avec les dons en Bitcoin (btc) reçus sur mon adresse : 1KKFT9Q9BWWMFtrDnfKuaDp32CZQ9Jd7Fg Et aussi avec le financement participatif mensuel : https://www.patreon.com/pascalboyart Merci à Alistair Milne @alistairmilne pour les fonds 💵 #pboy #pascalboyart #fresque #mural #peinture #streetart #bitcoin #puzzle #riddle #enigme #treasurehunt #yellowvests #France #Paris #cryptocurrency #crowdfunding #graffiti #impressionism #artgallery #contemporaryart #fineart #CryptoArt #debt #revolution

A post shared by PBOY | Pascal Boyart (@pboy_artist) on

Pascal Boyart est un artiste peintre basé sur Paris. Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, Pascal Boyart grandit à deux pas du terrain vague de la Chapelle, berceau du graffiti européen.

C’est donc naturellement en tant que graffeur qu’il débute son parcours en se faisant un nom dans le milieu de l’art urbain. Monde dans lequel son style figuratif et sa virtuosité technique lui font rapidement gagner le respect de ses pairs. Ainsi, il recouvre pendant près de quinze ans les murs de la capitale de ses fresques ultra réalistes.

Premier peintre muraliste à avoir proposé les dons en Bitcoin

De cette période urbaine, Pascal Boyart conserve une fascination évidente pour le portrait monumental. Il concentre aujourd’hui toute sa réflexion sur la représentation du regard et l’exploration de son potentiel expressif. Il rend ainsi hommage à la complexité infinie de la relation qu’entretient le visage humain avec l’âme, cette dernière étant à la fois la partie la plus essentielle mais aussi la plus cachée de chaque individu.

Au même titre que sa démarche créatrice qui se veut aussi bien héritière de la culture urbaine que d’une sensibilité classique, son approche matérielle de la peinture associe les nouvelles technologies à des techniques de peinture traditionnelles.

Il est notamment le premier peintre muraliste à avoir proposé les dons en Bitcoin grâce à un QR code apposé à ses œuvres. pboy-art.com

Commentaires

Derniers Articles

 

Une influenceuse simule un voyage à Bali avec une séance photo chez Ikea

La saison 3 de Westworld dévoile un nouveau trailer !

L’association HandsAway dévoile une campagne contre le harcèlement

Paris : le passage de Kim Kardashian et Kanye West au KFC affole Twitter

Hasbro va relancer la production des petites consoles TIGER

Cette grand-mère utilise des LEGO pour aider les personnes handicapées

Les Maîtres de l’univers: découvrez le casting vocal 5 étoiles de la série Netflix

Burger King affiche un Whopper moisi pour une bonne raison

Exposition sur Louis de Funès à la Cinémathèque française

Le Sony World Photography Awards 2020 révèle ses finalistes

Quicksett : l’invention qui va changer la vie des snowbordeurs

Overwatch bientôt adapté en série sur Netflix ?

Ces photos d’oursons qui dansent font le tour du monde

Deepfake : quand Neo choisit la pilule bleue

Un hôtel de luxe flottant sur une rivière ouvre en Suède

Des boulettes de riz comme vous n’en avez jamais vu

Robert Pattinson en Batman se dévoile

Supreme dévoile une collab avec Oreo

Un mathématicien crée des dessins complexes à l’aide d’une seule ligne continue

Disney prépare un nouveau film sur « Raiponce » en live-action !

Deepfake : Tom Holland et Robert Downey Jr dans « Retour vers le futur »

IKEA propose de régler ses achats avec son temps de trajet

Ils recréent le tableau de Georges Seurat dans la vraie vie

Une impression 3D en quelques secondes, c’est maintenant possible