Deux futures stations de métro porteront des noms de femmes

À ce jour, parmi les 302 stations que compte le métro de Paris, seulement trois possèdent des noms féminins. La station Louise Michel, sur la ligne 3, est la seule à rendre hommage à une femme uniquement. En revanche, avec les stations Curie (Pierre et Marie) et Barbès-Rochechouart (Marguerite de Rochechouart de Montpipeau fut la 43e abbesse de Montmartre), on arrive à trois.

Après avoir donné la possibilité aux Franciliens de voter sur le choix du design des futurs intérieurs des matériels roulants, Île-de-France Mobilités a souhaité poursuivre cette démarche participative en permettant aux Franciliens de voter afin de choisir le nom des deux nouvelles stations du prolongement de la ligne 4 du métro situées sur les communes de Montrouge et Bagneux. Les votes ont été possibles pendant un mois sur le site internet expliquant les travaux de la modernisation et de l’extension de cette ligne.

Barbara et Lucie Aubrac

Sur la Ligne 4

Pour chaque station, trois propositions choisies en collaboration avec les villes de Bagneux et Montrouge et la RATP ont été soumises au vote, en référence à des éléments géographiques ou bien à des personnalités emblématiques pour chaque commune.

La station située à Bagneux, terminus de la ligne, devait obligatoirement comporter le nom de la ville. Les propositions étaient « Bagneux – Champ des Oiseaux », « Bagneux – Nina Simone » et « Bagneux – Lucie Aubrac ». C’est le nom de la grande résistante de la seconde guerre mondiale, Lucie Aubrac, qui a été plébiscité. Toujours restée militante, elle a participé à la création du Mouvement de la Paix et s’engageant pour Amnesty International après la guerre.

Pour Montrouge, les propositions étaient « Fort de Montrouge », « Coluche », et « Barbara » et c’est le nom de la chanteuse Barbara, qui repose au cimetière parisien de Bagneux accessible par la sortie sud de la station, qui a recueilli le plus de votes. Auteur-compositrice-interprète, Barbara révèle ses dons pour la musique très jeune. Ses créations sont des références du répertoire français.

En tant qu’autorité organisatrice des mobilités durables en Île-de-France, Île-de-France Mobilités détient la responsabilité du choix des noms des gares et stations en Île-de-France, pour l’ensemble des projets de nouvelles lignes ou de prolongement de lignes existantes. Les Franciliens ont fait le choix de deux noms de grandes personnalités féminines pour les futures stations de métro du prolongement vers le sud de la ligne 4 : Barbara et Lucie Aubrac.

Menée durant un mois, cette consultation sur internet souhaitée par Valérie Pécresse, Présidente la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités s’est terminée dimanche dernier. Les Franciliens ont été près de 30 000 à voter en ligne pour choisir le nom de leurs futures stations.

Commentaires

Derniers Articles

 

Imma, la nouvelle influenceuse de synthèse

Les tournages de Avatar 2 et 3 sont terminés !

Une tapisserie animée sur l’histoire de Game of Thrones

La vape artistique de Brandon Mitchell

James Lewis reproduit des logos célèbres à main levée

Une boutique se lance dans la fabrication de colliers de nouilles !

John Wick 3 dévoile sa bande annonce

Nike lance des baskets auto-laçantes contrôlées par smartphone

Quand Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal local

Une chapelle entièrement construite en noir et blanc façon Comics

Un immense disque de glace dans une rivière aux Etats-Unis

Le sable de cette plage ressemble à du popcorn

Ghostbusters 3 sortira en 2020 et dévoile son teaser !

Quand Daniel Ojanlatva interagit avec des films cultes

Un dessin animé Zelda réalisé par deux fans

Les plus belles photos prises avec un drone en 2018

Un miroir connecté pour tester de nouvelles coiffures en temps réel

« Spider-Man : Far from home » dévoile son trailer

Les sculptures en carton de Kai-Xiang Xhong

La plus belle librairie du monde se trouve en Argentine

Thanos rend visite aux Simpson

Un café de Tokyo lance une une glace « poop »

Utiliser des plaques d’égouts pour sérigraphier des t-shirts

Les vidéos virales de « Kid The Wiz » dans le métro