Deux futures stations de métro porteront des noms de femmes

À ce jour, parmi les 302 stations que compte le métro de Paris, seulement trois possèdent des noms féminins. La station Louise Michel, sur la ligne 3, est la seule à rendre hommage à une femme uniquement. En revanche, avec les stations Curie (Pierre et Marie) et Barbès-Rochechouart (Marguerite de Rochechouart de Montpipeau fut la 43e abbesse de Montmartre), on arrive à trois.

Après avoir donné la possibilité aux Franciliens de voter sur le choix du design des futurs intérieurs des matériels roulants, Île-de-France Mobilités a souhaité poursuivre cette démarche participative en permettant aux Franciliens de voter afin de choisir le nom des deux nouvelles stations du prolongement de la ligne 4 du métro situées sur les communes de Montrouge et Bagneux. Les votes ont été possibles pendant un mois sur le site internet expliquant les travaux de la modernisation et de l’extension de cette ligne.

Barbara et Lucie Aubrac

Sur la Ligne 4

Pour chaque station, trois propositions choisies en collaboration avec les villes de Bagneux et Montrouge et la RATP ont été soumises au vote, en référence à des éléments géographiques ou bien à des personnalités emblématiques pour chaque commune.

La station située à Bagneux, terminus de la ligne, devait obligatoirement comporter le nom de la ville. Les propositions étaient « Bagneux – Champ des Oiseaux », « Bagneux – Nina Simone » et « Bagneux – Lucie Aubrac ». C’est le nom de la grande résistante de la seconde guerre mondiale, Lucie Aubrac, qui a été plébiscité. Toujours restée militante, elle a participé à la création du Mouvement de la Paix et s’engageant pour Amnesty International après la guerre.

Pour Montrouge, les propositions étaient « Fort de Montrouge », « Coluche », et « Barbara » et c’est le nom de la chanteuse Barbara, qui repose au cimetière parisien de Bagneux accessible par la sortie sud de la station, qui a recueilli le plus de votes. Auteur-compositrice-interprète, Barbara révèle ses dons pour la musique très jeune. Ses créations sont des références du répertoire français.

En tant qu’autorité organisatrice des mobilités durables en Île-de-France, Île-de-France Mobilités détient la responsabilité du choix des noms des gares et stations en Île-de-France, pour l’ensemble des projets de nouvelles lignes ou de prolongement de lignes existantes. Les Franciliens ont fait le choix de deux noms de grandes personnalités féminines pour les futures stations de métro du prolongement vers le sud de la ligne 4 : Barbara et Lucie Aubrac.

Menée durant un mois, cette consultation sur internet souhaitée par Valérie Pécresse, Présidente la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités s’est terminée dimanche dernier. Les Franciliens ont été près de 30 000 à voter en ligne pour choisir le nom de leurs futures stations.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion