Pablo-Escobar

Des albums d’autocollants pour enfants Pablo Escobar

Depuis sa mort en 1993, le mythe de Pablo Escobar, le célèbre trafiquant de drogue, n’en finit pas d’être entretenu dans les favellas de Medelin. Une maison d’édition clandestine distribue des stickers à son effigie dans les commerces de la banlieue.

COLOMBIE - Ces albums d’autocollants destinés aux enfants (comme les albums Panini chez nous), font partie des multiples objets mis en circulation à la gloire de ce héros national. Le business contente visiblement tout le monde à commencer par les proches d’Escobar et ses fans. Né en 1949, la cocaïne fut son ascenceur social, il était en effet dans le top ten des fortunes mondiales, à la fin des année 80.

 

Source : Actualitte.com et Spiegel.de

Laisser un commentaire

Catégories