L’Oregon fait sa pub avec un nouveau film inspiré par Miyazaki

L’année dernière, L’Oregon faisait la promotion de ses paysages et de sa culture à travers un très beau film baptisé « Only Slightly Exaggerated » (seulement légèrement exagéré) reprenant le style des films du Studio Ghibli. Avec ses gigantesques parcs naturels, ses grandes étendues de nature, ses énormes lacs et ses forêts à perte de vue, l’Oregon revient aujourd’hui nous présenter son nouveau film animé signé par l’agence Wieden + Kennedy Portland.

Pour ceux qui ne situent pas, l’Oregon c’est un état au nord de la Californie, donc au nord ouest des Etats-Unis. La ville la plus connue (et la plus peuplée) du coin c’est Portland, réputée pour sa population et son esprit décalé et avant-gardiste. L’état n’a rien a envié à ses célèbres voisins et c’est ce qu’il nous prouve dans une magnifique vidéo qui a l’air de pas mal s’inspirer de l’univers du grand Miyazaki.

Une ode à la nature


On y voit une nature luxuriante et colorée avec des familles heureuses et des animaux géants qui ne sont que liberté (oui ça ne veut rien dire). On croise même des sosies de Totoro et Moi attablés devant des assiettes d’huitres. Le tout est accompagné d’une musique enchanteresse qui rajoute encore un peu plus de féérie à l’univers. Tout est beau, tout est parfait, l’Oregon c’est clairement le paradis sur terre. Mais au-delà de ces références à peine cachées à l’univers de Miyazaki, le film d’animation est une très belle illustration de ce que peut proposer l’Oregon à celles et ceux qui ne connaissent pas encore les richesses de cet état américain grand comme le Royaume-Uni (248 000 m2).

Si dans ce deuxième film, les références directes aux films Ghibli sont moins marquées, on retrouve toujours ce coté fantastique dans une véritable ode à la nature. Les arbres sont humanisés, les nuages deviennent des personnages protecteurs et les falaises prennent vie et se transforment en espèce de tortue géante capable de faire lever le soleil. Bref, un nouveau film plein de douceurs et de couleurs qui donne vraiment envie de découvrir ce petit paradis sur terre. Oregon nous voila!

Le film publicitaire de 2018

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement