Les œuvres faites à partir de vraies fleurs de Raku Inoue

Connu pour ses arrangements botaniques de coléoptères, d’insectes et de papillons, Raku Inoue rassemble une fois de plus la flore et la faune. Basé à Montréal, l’artiste réalise ses oeuvres à partir de pétales et de brindilles. Il les récupère dans son jardin ou bien chez des fleuristes.

Mais tout a commencé il y a plusieurs années. Le designer multimédia était fatigué des exigences précises de son travail en agence de publicité. Il a donc décidé de réaliser des œuvres afin de trouver une certaine liberté de création. Au début, c’était juste un nouveau passe-temps pour lui.

Raku Inoue s’inspire de la nature

Ce qu’il a imaginé était ambitieux : fabriquer des insectes complexes à partir de la flore qu’il trouve dans son jardin à Montréal. Grâce à ce processus, Raku Inoue parvient à un état d’esprit plus spontané tout en respectant la nature.

Les résultats : de minuscules insectes faits de pétales, de feuilles et de branches. Ces œuvres ont rencontré un grand succès sur internet lorsqu’il les a mis en ligne. Et cette série d’objets est devenue son œuvre la plus demandée. Il a rapidement réalisé que parfois, le travail s’améliore lorsque vous ne visez pas le succès. Mais que vous essayez de vous connecter à quelque chose de plus essentiel.

Son travail précédent positionne souvent les animaux dans des poses stationnaires. Ressemblant ainsi à un portrait d’un hibou ou d’un scorpion épinglé à l’intérieur d’une vitrine dans le cadre d’une collection. Les dernières pièces de sa série Natura Wildlife, cependant, indiquent une vivacité et une inclinaison pour le mouvement. Ainsi nous pouvons voir une baleine faisant exploser des fleurs orange de son évent. Ou un hippocampe saisissant un coton-tige.

« Les insectes ont toujours été un symbole pour moi, » rapporte Raku Inoue, qui a grandi au Japon. Chaque été, dans la campagne d’Hiroshima, sa grand-mère laissait entrouverte la porte de leur maison pour aérer la pièce. Mais aussi pour y accueillir des libellules, un insecte qui selon elle représentait la présence de son défunt mari.

Commentaires

Derniers Articles

 

Lightyear : le prochain PIXAR sur Buzz l’Éclair dévoile son trailer

Le jeune Colin Crivey dans Harry Potter est vraiment devenu photographe

New Balance dévoile une collection Ghost in the Shell SAC 2045

Carcassonne : il découvre des centaines de squelettes sous son jardin

Pikmin Bloom : le nouveau jeu mobile Nintendo en réalité augmentée

Un Burger King à Madrid devient entièrement vegan

Vendredi 13 : Lancement d’une collection de denim pour Jason

Dîner sous des lanternes pour lutter contre le Covid-19

L’artiste JR fait flotter une pyramide de Guizeh dans le ciel d’Égypte

Ces élèves réalisent des photos d’identité scolaire pas comme les autres

Activate : la salle d’arcade qui vous fait bouger

Une paire de Nike portée par Michael Jordan vendue 1,5 million de dollars

IKEA va ouvrir une boutique de vente de seconde main à Paris

Ryan Gosling incarnera Ken pour le film Barbie avec Margot Robbie

Les figurines Pop de Squid Game arrivent

L’Oregon sort une nouvelle pub façon Studio Ghibli

Une entreprise offre 6000 euros pour regarder tous les épisodes des Simpson

Among Us débarque sur les consoles PS4, PS5 et Xbox Series

LEGO dévoile son set « Maman, j’ai raté l’avion ! »

Angèle à bord d’un train rétro direction Bruxelles dans son dernier clip

Freddy Krueger : La vraie maison des « Griffes de la Nuit » est à vendre

Le film Uncharted dévoile son trailer

New York : un nouvel observatoire en verre à 300 mètres de hauteur  

Elle recrée les décors de FRIENDS en miniature