Non-voyant, il découvre son portrait pour la première fois

L’artiste Andrew Myers, spécialisé dans les portraits réalisés avec des vis de bricolage, nous livre aujourd’hui une expérience particulièrement touchante. Durant une de ses expositions, l’artiste a rencontré un visiteur non-voyant intéressé par ses tableaux composés de vis. Avec ses mains, George pouvait ressentir les formes des visages et apprécier les œuvres de l’artiste autant qu’une personne sans déficience visuelle. Dans un monde où l’art ne peut presque plus être touché, Andrew Myers nous offre un beau moment avec ce tableau composé de 4000 vis réalisé pour son ami George.

un tableau composé de 4000 vis

Andrew Myers

Please-Touch-the-Art3 Please-Touch-the-Art6 Please-Touch-the-Art10

By Andrew Myers & cantorfineart

Commentaires

Derniers Articles

 

Les baskets babouches débarquent !

Barack et Michelle Obama vont produire des séries pour Netflix !

Un projet de set LEGO dédié à la série « Friends »

Manchester United dévoile un maillot à base de déchets plastiques marins

Une nouvelle version des « Cosmocats » pour 2019

Quand trois enfants se déguisent en Transformers

Un show de lumière à la basilique de Notre-Dame

Le reboot de Charmed dévoile son trailer

France : le premier McDonald’s colorié par des enfants

Ces photos sublimes dévoilent la capitale secrète de Corée du Nord

La une marquante de National Géographic

Il invente des insectes au design Star Wars

Ce street artist ajoute des QR codes à ses créations pour financer son art

Un gobelet de « Gant de Thanos » chez Disneyland

Chewbacca existe maintenant en veste pour homme

20 photos de Mai 68 se fondent dans le présent

Une exposition pour les 50 ans des « Shadoks »

La série sur « Le Seigneur des Anneaux » devrait être centrée sur Aragorn

Truck Surf Hotel: Le camion qui vous emmène vers des destinations paradisiaques

TeamLab : une exposition immersive numérique à La Villette

Une série d’horreur en vu pour Guillermo del Toro

Tokyo : embarquez gratuitement à bord du Panda Bus

Il incruste Harrison Ford dans « Solo: A Star Wars Story »

Quand Nikos Aliagas photographie l’Equipe de France de football