No Pants Day 2011 dans le métro New-Yorkais

Des centaines de New-Yorkais ont baissé jupes et pantalons dimanche dans le métro, une performance collective à caractère ludique organisée depuis 2002 et qui se tient désormais dans quelque 50 villes de 24 pays à travers le monde.

Les participants se sont retrouvés à 15 heures (21 heures en France) dans six points de ralliement à travers la ville, et ont d’abord longuement écouté, par des températures inférieures à 0°C, les organisateurs de la dixième édition du «No Pants Subway Ride» leur expliquer le mode d’emploi de la manifestation.

«Ce n’est pas illégal, et la police est là pour vous protéger, mais n’enlevez pas vos sous-vêtements!», a lancé un organisateur équipé d’un mégaphone au groupe d’environ 300 personnes qui prenaient le départ à Foley Square, près des tribunaux du sud de Manhattan.

«Et n’oubliez pas de ranger vos vêtements dans des sacs à dos», a-t-il ajouté, rappelant que lors d’une des premières éditions, des participants avaient perdu leurs pantalons ou jupes et avaient dû rentrer chez eux en caleçon ou culotte.

Dans l’assistance, le plus vieux était âgé de 76 ans, et les parents du plus jeune – neuf mois – ont brandi le bébé dans la poussette, sans préciser s’ils allaient le déshabiller dans le métro.

Les participants se sont ensuite engouffrés dans la station, ont enlevé le bas de leurs vêtements et sont entrés en caleçon, culotte ou slip dans les wagons en faisant comme si de rien n’était. La plupart des passagers semblaient désormais connaître l’événement et ne manifestaient ni surprise ni agacement, beaucoup souriaient. «Dans mon pays, en Russie, ce serait certainement interdit», notait Evgueni, un jeune homme travaillant à New York.

La manifestation s’est tenue dans d’autres villes américaines, Washington, Los Angeles et Chicago, et dans 24 pays au total (voir la vidéo tournée à Zurich, Suisse).
Elle est organisée chaque année en janvier par le groupe «Improv Everywhere», basé à New York. En 2002, «No Pants Subway Ride» comptait sept participants, tous des hommes. Les femmes sont apparues à l’édition suivante. En 2006, huit personnes avaient été arrêtées et brièvement menottées, mais un juge avait prononcé un non-lieu un mois après. (Source AFP)

Commentaires

Derniers Articles

 

Stranger Things : la saison 3 dévoile son trailer !

Rachat de la Fox par Disney : Un prochain film Avengers vs X-Men ?

Lancement d’un jeu de plateau « Piège de cristal »

Une série sur les Ewoks en préparation ?

Google lance « Stadia » le Netflix des jeux vidéo

You vs Wild : la nouvelle série interactive de Netflix

Une chasse aux œufs sur Internet dissimulée dans un roman policier

Le jeu « Call of Duty » arrive sur mobiles

Un trailer officiel pour Toy Story 4

One Punch Man: la saison 2 dévoile son trailer

Un député enregistre une chanson sur les gilets jaunes avec Doc Gynéco

Paris : un ciel de 800 parapluies multicolores installé dans une rue

Snapchat devrait lancer une plateforme de jeux vidéo

Puma et Polaroid lancent une collection de sneakers

Un cours d’anatomie en réalité augmentée depuis un tableau de Rembrandt

Les couvertures originales de « Martine » mises aux enchères

Paris : le Championnat de France de Barbe arrive en juin

Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn réembauché par Disney !

Quand des fans fabriquent des drones Star Wars

Loliware : la paille comestible et biodégradable fabriquée à base d’algues

Arctique : la première exposition de photos sous la glace

Booba se plonge dans la peau de Tony Montana dans Scarface

Lyon : lancement de robots qui garent votre voiture à l’aéroport

Les pancartes de la « Marche du Siècle »