Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix est actuellement disponible dans plus de 190 pays. Un exploit pour la plateforme de streaming par abonnement lancée en 2007. Côté utilisateur toutefois, tout n’est pas radieux. En effet, les clients n’ont pas accès au même catalogue en fonction de leur pays de résidence.

Et certains sont plus avantagés que d’autres. L’offre de Netflix USA est par exemple bien plus étoffée que son homologue français (environ 70 % de films et séries en plus). Cette frustrant, mais ce n’est pas une fatalité.

Des catalogues différents : une question de licence

Si l’offre varie en fonction des pays, c’est parce que Netflix propose plusieurs types de contenus. L’un, original, est mis à la disposition de l’ensemble des abonnés. Pour le reste de son offre, la firme négocie, souvent pays par pays, des accords de licence à des sommes plus ou moins élevées. Certains contrats sont avantageux sur un territoire, mais pas sur l’autre. D’où la diversité des bibliothèques.

Pour prendre un exemple concret, Netflix US diffuse actuellement la série The Office, portée par le génialissime Steve Carrel. Mais côté hexagonal, il faut passer par Amazon Prime Vidéo. Comment y remédier ?

La solution VPN

Accéder à plusieurs catalogues nationaux Netflix, c’est possible grâce aux réseaux privés virtuels (VPN). Et que l’on se rassure tout de suite : c’est légal. Il y a encore quelques années, la plupart des VPN permettaient de se connecter à Netflix et de se localiser à sa guise. Mais depuis 3 ans, la plateforme a lancé une croisade contre ces pratiques…

Qu’à cela ne tienne, certains VPN assurent encore cette possibilité ! Il suffit de bien choisir. Surf Shark, par exemple, garanti la possibilité de recevoir Netflix US depuis chez soi. Au total, le choix de catalogue comprend 15 pays. Dont le Japon, l’Inde ainsi que le Brésil – éclectisme garanti ! Et le tout sans mise en mémoire tampon, s’il vous plaît.

Pour rappel, comme tous les VPN, Surf Shark sécurise également les connexions internet. Bye bye les cyberpirates, welcome The Office !

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion