Netflix met fin à The Punisher et à Jessica Jones

Cette fois-ci c’est vraiment la fin. Netflix et Marvel viennent de confirmer l’annulation des séries « Jessica Jones » et « The Punisher ». Avec l’arrêt futur des deux séries, c’est la fin du partenariat entre la plateforme de streaming et les studios Marvel.

Il faudra attendre 2020 pour la prochaine série Marvel

Pour les fans de Jessica Jones, pas d’inquiétude, la saison 3 sera belle et bien diffusée cette année sur Netflix. Mais ce sera la dernière fois que l’on verra Krysten Ritter sous les traits de l’héroïne. L’actrice a réagi à l’arrêt de la série :« Ce fut un rêve de jouer Jessica aux côtés de toute cette incroyable équipe depuis cinq ans. Je vous en suis très reconnaissante chaque seconde qui passe. »

View this post on Instagram

Taken a few weeks back at the table read for our SERIES FINALE. I love these people to the moon and back. It has been a dream to play Jessica alongside my amazing cast and the best crew in the business for these past 5 years. I am so grateful for every second of it. We have THE BEST fans. You guys mean the world to me and I appreciate you beyond words. The final season of #JessicaJones is coming later this year and I am proud of how we complete JJ’s journey. I can’t wait for you all to see it. Stay tuned and more to come. 💪🏻🖤 (Also my creator/ showrunner/ partner/ bff @melissa.rosenberg is totally wearing a #krystenknitter original ☺️☺️) @rachaelmaytaylor @ekadarville @carrieannemoss @netflix @marvelsjessicajones @marvel

A post shared by Krysten Ritter (@therealkrystenritter) on

Après une saison 2 plutôt réussie sur le plan de la critique, « The Punisher » quant à lui, ne sera pas renouvelé pour une troisième saison.

C’est donc la fin du partenariat initié en 2013 entre Marvel et Netflix. Avec « Jessica Jones », « Luke Cage », « Iron Fist », « The Punisher », « Dardevil » et « The Defenders » c’est 6 séries Marvel qui ont été produites par Netflix. La firme a réagi dans un communiqué :« Nous sommes reconnaissants à Marvel pour les cinq années de notre partenariat fructueux et nous remercions les fans passionnés qui ont suivi ces séries depuis le début ».

L’arrêt des dernières séries est dû à la sortie prochaine de la plateforme de streaming Disney +, qui compte désormais faire ses propres séries Marvel. Reste à savoir si Marvel Studio compte utiliser de nouveau les personnages de Netflix, et si oui avec les même acteurs ou pas.

Pour l’instant, les deux premières séries sur Disney + de Marvel Studio devraient être sur les personnages de Loki et de la Sorcière Rouge. On devrait en savoir plus au cours de l’année, Disney + doit sortir fin 2019 aux USA et début 2020 pour le reste du monde.

Commentaires

Derniers Articles

 

Paris : une course Mario Kart grandeur nature en septembre

Cette application plonge votre portrait dans l’histoire de l’art

Le Havre : un voyage immersif dans l’œuvre de Van Gogh

Sony : une exposition célèbre les 40 ans du WALKMAN®

Top Gun 2 dévoile sa bande-annonce

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum

Jason Momoa invité d’honneur d’un épisode des Simpson

Warhammer 40K va être adapté en série live

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Quand un serrurier ouvre les portes de la fiction

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma