Des Néo-Zélandais ont construit une île pour pouvoir boire de l’alcool au nouvel an

Quand il est question d’alcool, l’humain a toujours beaucoup d’imagination. Alors quand il est interdit d’en consommer dans des lieux publics lors des fêtes de fin d’année, on se creuse les méninges et on trouve une solution.

C’est ce qu’a fait une bande d’amis sur la péninsule de Coromandel, en Nouvelle Zélande. Ils ont construit une petite île en sable au milieu de la rivière Tairua. Puis ils ont installé une table et des glacières contenant de l’alcool. En faisant cela, le petit groupe s’est exposé à une amende de 150 €. Mais par chance, tout le monde a eu l’air de bien le prendre.

Ils ont pu boire de l’alcool en toute tranquillité

Les habitants ont plaisanté en disant qu’ils étaient dans des eaux internationales et que l’interdiction ne s’appliquait pas. Ils ont trouvé l’initiative amusante et créative. Même les autorités locales étaient de leur côté. Le chef de la police a d’ailleurs dit à la BBC « C’est une idée créative. Si l’on m’avait mis au courant, je les aurais probablement rejoints ».

Les quelques amis ont passé la soirée du nouvel an sur leur île improvisée à boire et à regarder les feux d’artifices. Le lendemain matin, le petit monticule de sable était encore là.

Images : David Saunders

Commentaires

Derniers Articles

 

Une église parisienne tente la quête avec paiement sans contact

Le plus grand labyrinthe de neige du monde est en Pologne

Voici le selfieccino, un café avec votre portrait imprimé dans la mousse

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes