Ne serait-ce qu’une seconde

« Je crois que c’est l’insouciance qui me manque le plus. »

Voici la phrase qui est à l’origine du projet « Ne serait-ce qu’une seconde » Le 17 juin 2013, à l’initiative de la Fondation mimi et en collaboration avec l’agence Leo Burnett France, 20 personnes atteintes du cancer ont participé à une expérience de relooking inédite. elles ont été invitées dans un studio où elles ont été coiffées et maquillées sans qu’elles ne puissent se voir.

Un cliché a immortalisé l’instant où elles ont ouvert les yeux. Cette découverte leur a permis d’oublier la maladie, ne serait-ce qu’une seconde. Ce projet s’est déroulé en deux étapes.La première, en juin dernier à Bruxelles, La Fondation mimi et l’agence Leo Burnett ont fait travailler conjointement le photographe Vincent dixon et le réalisateur Coban Beutelstetter. L’un avait pour rôle d’immortaliser la seconde où ces personnes se sont redécouvertes. L’autre avait pour mission de filmer chaque instant de cette expérience.

Hayat

La deuxième étape du projet consistait à organiser une expo photo le 7 novembre 2013 à destination des familles des patients. L’idée était de leur révéler au même moment les clichés réalisés par Vincent dixon. en un instant les sourires se sont propagés. a cette seconde précise, pour les familles aussi, le cancer n’ existait plus.

Un livre de photos intitulé « Ne serait-ce qu’une seconde » disponible sur commande [email protected] .Ce livre renferme les 20 clichés des participants du projet. Une légende accompagne chaque portrait : la date et l’heure à laquelle la photo a été prise et surtout cette seconde précise durant laquelle chaque personne a oublié la maladie. En parcourant ce livre, le lecteur se laisse emporter par les rires, les fous rires et les visages remplis d’insouciance. Il s’étonnera même de voir apparaître sur son propre visage… un sourire.
Et c’est bien cela, l’idée centrale du projet « Ne serait-ce qu’une seconde » la propagation de sourires. mimi-foundation.org

uneseconde

Commentaires

Derniers Articles

 

« Diablo » adapté en série animée pour Netflix

Robert Englund reprend son rôle de Freddy Krueger

Quand un café rencontre le style BD

Il réalise une version japanime du Star Wars de 1977

Les escarpins en bodypainting de Johannes Stoetter

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause