Netflix: des stickers Narcos dans des bars et des boîtes de nuit

Dans les années 90, le cartel de Cali avait la main sur 80% de l’approvisionnement mondial en cocaïne. Le célèbre cartel générait 917.000 dollars toutes les 3 heures. Pour la promotion de la nouvelle saison de NARCOS, Netflix investit à sa manière des clubs et des bars de Miami, Los Angeles, Chicago et New York. Ces autocollants transparents qui donnent l’illusion d’un dollars enroulé abandonné par son propriétaire après un rail de cocaïne, ont été collé dans les toilettes des lieux fréquentés par « les clients » du cartel de Cali durant les années 90. « Ici, dans les années 90, il y a 80% de chances que cette cocaïne provienne du Cartel de Cali ». D’autres slogans chocs couvrent cette campagne discrète et discutable.

Urinoirs

« Ici, dans les années 90, il y a 80% de chances que cette cocaïne provienne du Cartel de Cali ».

Sous-bock

Commentaires

Derniers Articles

 

Un designer fabrique un cv LEGO pour postuler dans des agences

Il a fabriqué la plus grosse game boy du monde

Islande : inauguration d’un passage piéton 3D

Si les princesses Disney vivaient en 2017

Bienvenu dans le futur avec cet éco-resort pour les Philippines

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

e0fbdc3a06a51c93ef7ceb03068e03fbUUUUUUUUUU