Mort de Maurice Sendak, auteur de « Max et les maximonstres »

NEW YORKMaurice Sendak, auteur et illustrateur américain de livres pour enfants connu dans le monde entier pour le sombre « Max et les maximonstres », est mort mardi à l’âge de 83 ans.

Il est décédé à l’hôpital de Danbury, dans le Connecticut, sans avoir repris conscience après un accident vasculaire cérébral survenu vendredi, a précisé son amie de longue date et dame de compagnie Lynn Caponera, qui se trouvait avec lui.

Auteur prolifique, Maurice Sendak a acquis une renommée immédiate avec « Max et les maximonstres » (« Where the Wild Things Are »), qui a remporté en 1964 la prestigieuse Caldecott Medal, le prix du meilleur livre pour enfants de l’année. L’adaptation cinématographique en 2009 a également été un succès.

« Max et les maximonstres » conte les aventures d’un petit garçon nommé Max que sa mère envoie au lit sans dîner et qui imagine un monde effrayant où il prend le pouvoir sur les monstres. Les illustrations cauchemardesques ont suscité une controverse à l’époque de la publication mais le livre est devenu un classique de la littérature enfantine américaine.

« Un enfant est une créature compliquée qui peut vous rendre fou. Il y a de la cruauté dans l’enfance, il y a de la colère. Et je ne voulais pas réduire Max à la banale image du gentil petit garçon qu’on trouve dans tant de livres », expliquait Sendak dans un entretien à l’Associated Press en 2009.

Artiste autodidacte aux nombreux talents, il a aussi créé des costumes pour des ballets et mis en scène des opéras, ou produit des séries animées pour la télévision basées sur ses illustrations. Il avait reçu en 1970 le prix international Hans Christian Andersen de l’illustration. AP via

Commentaires

Derniers Articles

 

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

101f51bc2af0579cedc251b084949f34iiiiii