MoonLine : le freeski nocturne de Mathieu Bijasson

S’élancer en pleine nuit avec des leds et une lampe torche. Le projet “MoonLine” illustre la nouvelle vie d’un homme, celle de Mathieu Bijasson. Skieur professionnel, il assume son nouveau rôle de papa qu’il prend très à coeur. Cet événement bouleversant lui permet de développer une nouvelle approche du ski . Il décide de mettre à profit le temps libéré par les rêves de sa fille pour explorer un nouvel univers de sa passion, le freeski nocturne.

Dans une interview, Mathieu confie « puisque tu ne vois rien, tous les autres sens sont décuplés et tout devient plus impressionnant, plus rapide, plus haut et c’est trop bon ! ». Magnifique.

Film by PVS Company

Commentaires

Derniers Articles

 

Un iphone de 10kg pour restreindre sa trop grande utilisation

KitKat offre du chocolat si votre avion est retardé

Jake Gyllenhaal le prochain Mystério ?

Les baskets babouches débarquent !

Barack et Michelle Obama vont produire des séries pour Netflix !

Un projet de set LEGO dédié à la série « Friends »

Manchester United dévoile un maillot à base de déchets plastiques marins

Une nouvelle version des « Cosmocats » pour 2019

Quand trois enfants se déguisent en Transformers

Un show de lumière à la basilique de Notre-Dame

Le reboot de Charmed dévoile son trailer

France : le premier McDonald’s colorié par des enfants

Ces photos sublimes dévoilent la capitale secrète de Corée du Nord

La une marquante de National Géographic

Il invente des insectes au design Star Wars

Ce street artist ajoute des QR codes à ses créations pour financer son art

Un gobelet de « Gant de Thanos » chez Disneyland

Chewbacca existe maintenant en veste pour homme

20 photos de Mai 68 se fondent dans le présent

Une exposition pour les 50 ans des « Shadoks »

La série sur « Le Seigneur des Anneaux » devrait être centrée sur Aragorn

Truck Surf Hotel: Le camion qui vous emmène vers des destinations paradisiaques

TeamLab : une exposition immersive numérique à La Villette

Une série d’horreur en vu pour Guillermo del Toro