Montauban. Il va au commissariat se faire enlever des menottes coquines

Pour les policiers qui étaient de service, mercredi en début de nuit au commissariat de police l’irruption de ce jeune homme eut de quoi surprendre.

Il franchit d’abord les deux portes vitrées et se présenta à l’accueil en accompagnant ses paroles d’un geste démonstratif un tantinet surprenant. Ce garçon, bien dans la norme et dans un état tout à fait normal, montrait accrochée à son poignet gauche une paire de menottes avec un des deux bracelets serré bien fort autour de la partie avant de son bras.

commissariat Montauban

Les policiers n’eurent pas besoin de consulter bien avant le fichier, ni d’entrer en relation avec des patrouilles ou la maison d’arrêt de Beausoleil. Il était sûr qu’aucun prévenu ou appréhendé n’avait tenté de jouer la fille de l’air et de s’échapper d’une quelconque geôle. Car le garçon exhibait des menottes un peu particulières. Que d’aucuns achètent en toute discrétion dans des échoppes où l’on peut aussi repartir avec des vêtements affriolants, des huiles essentielles ou non et quelques autres ustensiles branchés.

Car c’était bien une paire de menottes pour des jeux de sommiers et d’un lit où l’on imagine que les barreaux n’ont pas la même épaisseur qu’en cellule. Le garçon avait du jouer une scène de «chérie je bouge pas», mais avait manqué la chute. D’où ce déplacement vers le lieu le plus à même de réparer les accidents de transports (amoureux ou tantinet SM). Le hic, c’est qu’au commissariat, les policiers de service ont des menottes et des clés mais en conformité avec l’univers carcéral. Mais ne disposent pas de passe-partout et de clés miracle. C’est donc avec une pince que le «Don Juan» du soir fut délivré, débloqué et arriva à rétablir la circulation sanguine et à redonner toute son utilité à ce poignet ankylosé. C’est sûr qu’à lui on ne dira plus jamais qu’il a de belles menottes… Même au creux d’un lit recouvert de satin. ©ladepeche.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias