Montauban. Il va au commissariat se faire enlever des menottes coquines

Pour les policiers qui étaient de service, mercredi en début de nuit au commissariat de police l’irruption de ce jeune homme eut de quoi surprendre.

Il franchit d’abord les deux portes vitrées et se présenta à l’accueil en accompagnant ses paroles d’un geste démonstratif un tantinet surprenant. Ce garçon, bien dans la norme et dans un état tout à fait normal, montrait accrochée à son poignet gauche une paire de menottes avec un des deux bracelets serré bien fort autour de la partie avant de son bras.

commissariat Montauban

Les policiers n’eurent pas besoin de consulter bien avant le fichier, ni d’entrer en relation avec des patrouilles ou la maison d’arrêt de Beausoleil. Il était sûr qu’aucun prévenu ou appréhendé n’avait tenté de jouer la fille de l’air et de s’échapper d’une quelconque geôle. Car le garçon exhibait des menottes un peu particulières. Que d’aucuns achètent en toute discrétion dans des échoppes où l’on peut aussi repartir avec des vêtements affriolants, des huiles essentielles ou non et quelques autres ustensiles branchés.

Car c’était bien une paire de menottes pour des jeux de sommiers et d’un lit où l’on imagine que les barreaux n’ont pas la même épaisseur qu’en cellule. Le garçon avait du jouer une scène de «chérie je bouge pas», mais avait manqué la chute. D’où ce déplacement vers le lieu le plus à même de réparer les accidents de transports (amoureux ou tantinet SM). Le hic, c’est qu’au commissariat, les policiers de service ont des menottes et des clés mais en conformité avec l’univers carcéral. Mais ne disposent pas de passe-partout et de clés miracle. C’est donc avec une pince que le «Don Juan» du soir fut délivré, débloqué et arriva à rétablir la circulation sanguine et à redonner toute son utilité à ce poignet ankylosé. C’est sûr qu’à lui on ne dira plus jamais qu’il a de belles menottes… Même au creux d’un lit recouvert de satin. ©ladepeche.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement