Le monstre du « Retour du Jedi » a maintenant son pouf

Monstre marquant de Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, l’énorme bouche du monstre des sables baptisé Sarlacc est aujourd’hui décliné en pouf moelleux. Initialement prévu pour les nourrissons (wtf!), ce Sarlacc Pit pillow peut aussi servir de coussin pour les fans.

Le Sarlacc est une créature vermiforme géante vivant dans le sol. La seule partie visible est une gigantesque bouche en forme de cratère, armée d’un bec corné et de tentacules qui engloutissent tout ce qui passe à leur portée. « Les créatures qui tombent à l’intérieur sont lentement digérées dans d’atroces souffrances ». Vendu sur Bed Hog Shop, le coussin Sarlacc est proposé à 138 dollars. Reste à savoir si quelqu’un osera y déposer son bébé.


Commentaires

Derniers Articles

 

Elles lancent un groupe Facebook pour faire des rencontres entre Gilets Jaunes célibataires

Stranger Things saison 3 : les titres des 8 épisodes dévoilés

Les Chevaliers du Zodiaque: le remake de Netflix dévoile un trailer

Avengers Endgame: le prochain Avengers dévoile son trailer

Il transforme les portraits de nos ancêtres en héros de la pop-culture

Game of Thrones: la saison 8 dévoile un nouveau teaser

Le prochain jeu vidéo Stranger Things se dévoile

Narcos : Mexico aura sa deuxième saison

Ce maquilleur crée d’incroyables illusions d’optique en 3D

Un film sur Cruella avec Emma Stone

Brooks lance des sneakers moches de Noël

Ce couple utilise la broderie pour immortaliser l’architecture européenne

Peter Jackson devrait finalement intervenir dans la série sur le Seigneur des Anneaux

La date de la saison 5 de Black Mirror connue ?

La pub de Noël 2018 la plus mignonne nous vient d’Autriche

Nicky Larson dévoile une nouvelle bande-annonce

Un jouet « Optimus Prime » motorisé fait sensation

La marque de chaussures Payless piège des influenceurs

Un nouveau trailer pour « Captain Marvel »

Universal prépare un film sur Prince

Elia Colombo, l’artiste qui illustre la dépendance aux réseaux sociaux

#EcrisLaSuite, la campagne participative et décalée signée AXA

Marvel prépare un film consacré à Shang-Chi

Timothée Chalamet rejoint le casting du prochain Wes Anderson