Quand les monstres exposent leurs états d’âme

Quand les monstres classiques de la littérature ou du cinéma ont des états d’âme il vont sur Hands Off My Dinosaur. Dans cette série d’illustrations nommée Monster Issues, le yéti aimerait bien avoir un ami pour skier, le monstre du Loch Ness est désespéré d’être toujours flou sur les photos et Cthulhu en a marre que l’on écorche son nom.

Monster-Issues-1

Monster-Issues-2

Monster-Issues-3

Monster-Issues-12

Monster-Issues-13

Monster-Issues-14

Monster-Issues-17

Monster-Issues-122

Monster-Issues-199

Monster-Issues-1147

Monster-Issues-11478

Looking Back #ghost #funny #illustration #cute

Une photo publiée par @handsoffmydinosaur le

Commentaires

Derniers Articles

 

Wes Anderson pose sa caméra à Angoulême

Tous les caméos de Stan Lee dans une vidéo

Une action surprenante du Centre Pompidou pour attirer les touristes étrangers

Le Dumbo de Tim Burton dévoile sa bande-annonce

Madame Oleson de « La Petite Maison dans la prairie » est décédée

Une nouvelle saga de George R.R Martin adaptée en série

Les plus beaux hommages à Stan Lee

Le Big Mac fête ses 50 ans et nous fait voyager dans le temps

40 artistes rendent hommage à Naruto dans une exposition

Pedro Pascal star de la prochaine série Star Wars

Nekfeu prête sa voix pour le doublage de « My Hero Academia »

Game of Thrones: HBO dévoile la date de diffusion de la saison 8

Peter Jackson : une date de tournage pour Tintin 2 ?

Who’s She? : un jeu de société sur les femmes extraordinaires qui ont changé le monde !

Mort de Stan Lee : les réactions des stars Marvel

Les sculptures sur fruits et légumes de Gaku

Si les grandes enseignes étaient des sneakers

Il crée de magnifiques compositions florales en forme de sneakers

Une fresque « Super Smash Bros. Ultimate » prend vie

Un premier teaser pour Toy Story 4 !

Cette bibliothèque dévoile un « arbre de Noël » composé de 13.000 livres

La série Westworld touchée par l’incendie en Californie

Une collection Stranger Things chez Pull&Bear

Des peintures classiques visitent le XXIème siècle