Elle transforme les bornes anti-stationnement en Minions

Depuis quelques années, les minions sont partout. Sur des bornes d’incendie, sur des tuyaux, en gâteaux, en tatouages ou sur du vernis à ongles. Alors que Moi, moche et méchant 3 est actuellement sir nos écrans, à Córdoba en Argentine, la street artist Lu Yorlano vient de transformer des bornes-stationnement de la ville en une armée de Minions. Une réalisation de street marketing commandée par Universal Pictures pour promouvoir la sortie des nouvelles aventures de Gru et des Minions. Dans l’esprit, on avait adoré ce silo à grain dans l’Indiana transformé en Minion géant. Décidément, les petits bonhommes jaunes n’ont pas fini de squatter notre quotidien.

Commentaires

Derniers Articles

 

La Fox va faire un nouveau film Cluedo produit par Ryan Reynolds

Des sculptures de neige dans les rues du Japon

Le catcheur John Cena dans le rôle de Duke Nukem ?

Adoptify : adoptez un chien qui écoute la même musique que vous !

La version humaine du cartoon « Ed, Edd et Eddy » est terrifiante !

Tout Breaking Bad résumé en une minute pour son 10 ème anniversaire

Candide Thovex peut vraiment skier partout

Japon : un panier pour chat « tarte aux fruits »

A Valenciennes, les enfants vont se faire opérer en voitures électriques

Un bar éphémère « Breaking Bad » pour fêter les 10 ans de la série

Des chaussettes inodores, ça vous tente ?

330 000 euros pour une carte Yu-Gi-Oh!

4 créatifs immortalisent les rêves d’enfants réfugiés dans d’incroyables photomontages

Nike présente les sneakers PS4

Une église parisienne tente la quête avec paiement sans contact

Le plus grand labyrinthe de neige du monde est en Pologne

Voici le selfieccino, un café avec votre portrait imprimé dans la mousse

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants