Elle transforme les bornes anti-stationnement en Minions

Depuis quelques années, les minions sont partout. Sur des bornes d’incendie, sur des tuyaux, en gâteaux, en tatouages ou sur du vernis à ongles. Alors que Moi, moche et méchant 3 est actuellement sir nos écrans, à Córdoba en Argentine, la street artist Lu Yorlano vient de transformer des bornes-stationnement de la ville en une armée de Minions. Une réalisation de street marketing commandée par Universal Pictures pour promouvoir la sortie des nouvelles aventures de Gru et des Minions. Dans l’esprit, on avait adoré ce silo à grain dans l’Indiana transformé en Minion géant. Décidément, les petits bonhommes jaunes n’ont pas fini de squatter notre quotidien.

Commentaires

Derniers Articles

 

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée

Champions du monde : la RATP rebaptise des stations de métro

Les 5 objets incontournables de l’été

Faire Paris-Marseille en écoutant la Marseillaise non-stop

Le prochain Astérix d’Alexandre Astier dévoile un teaser

Le générique de FRIENDS revisité par les Bleus

Les nouvelles compositions végétales de Raku Inoue

Il fabrique des boites à musique des films et des séries cultes

Les animaux en bois de Jeffro Uitto

Cet artiste réalise de splendides mosaïques en mixant des billets de banque !

Coupe du Monde : un écran géant au pied de la tour Eiffel pour la finale

Une exposition du Studio Ghibli ouvre ses portes à Shanghai

Il transforme ces photos du National Geographic en adorables illustrations