Microsoft lance une chambre d’hôtel éphémère génialement geek !

Novotel et Microsoft se sont associés pour lancer une chambre éphémère, la chambre 3120, qui accueille jusqu’au 14 février les geeks qui en ont les moyens (199€/nuit) et surtout qui n’ont pas sommeil car difficile de fermer l’oeil dans cette chambre équipée de pas moins de 3 Xbox 360 , de deux miroirs Kinect, d’une table surface, d’une tablette… et d’un vue de dingue sur la tour Eiffel.
Ca se passe au Novotel Vaugirard (Paris 15) mais dépêchez vous car beaucoup de nuits sont déjà bookées. La chambre peut accueillir deux adultes et deux enfants de moins de 16 ans. Via ©bamarenlive.com

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Le compte Instagram des animations hypnotiques

the ring réalité augmentée

La scène la plus célèbre de The Ring en réalité augmentée

Du snowboard humain à PyeongChang 2018

Razor lance une nouvelle paire de roulettes électriques

Des sculptures avec la peau du Babybel

Super Smash Bros devrait bientôt sortir sur Switch !

Une version soft d’Assassin’s Creed pour enseigner l’histoire à l’école

mulet jcvd

Le festival du mulet débarque en Australie

FRIENDS : un Central Perk à Singapour

cinquième élément

Le Cinquième Élément version anime

Hasbro lance un bébé Chewbacca super mignon

Le compte Instagram des plus belles pâtisseries de Paris

JO Paul Fentz

Game of Thrones s’incruste même aux JO de Pyeongchang

Street Fighter: une porte « Hadoken » en Suède

Pour voir Black Panther, deux ados tentent le coup de l’imperméable

lego poudlard

Le grand hall de Poudlard en Lego c’est pour bientôt

Des poupées vaudou pour PSG-OM

Londres : un pop-up hôtel flashy aux couleurs de Converse !

Les chaussons « Retour vers le futur » sont là

glaces toblerone

Toblerone existe aussi sous forme de glaces !

skis painting graffitis

Skis, peinture et graffitis sur la neige

Une histoire d’amour en sculpture dynamique

Amérique du Sud : des bibliothèques gratuites dans le métro

aston martin james bond

L’Aston Martin de James Bond en vente pour la bonne cause