Insomniaque, il photographie Central Park seul dans la nuit

Sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, « état de celui qui dort ») signifie stricto sensu la privation de sommeil. Pour occuper ces longues nuits, le photographe américain Michael Massaia a commencé à se promener en plein coeur de la nuit. Souffrant d’insomnie depuis près de 10 ans, il a rapidement écarté un traitement médical pour se concentrer sur « sa thérapie » : la photographie nocturne.

Attiré par la beauté deCentral Park à New York, Michael a passé des centaines de nuits à le photographier sous tous les angles. Seul dans la fraîcheur de la nuit, le célèbre parc pouvait alors lui montrer un autre visage. Voici ses magnifiques clichés réalisés au fil des années depuis 2008.

Seul au monde dans le silence.

Commentaires

Derniers Articles

 

Blade Runner 2049 se dévoile dans un trailer haletant

Insomniaque, ce photographe transforme la ville en rêve cyberpunk

Les plus belles photos de l’éclipse 2017

Et si Harry Potter était une saga horrifique ? Découvrez ses affiches effrayantes !

Elles parcourent le monde pour photographier les lieux de tournage de Game of Thrones

Atteinte de synesthésie, elle peint la musique comme elle la voit

Disney lève le voile sur le parc à thème Star Wars Land

Il crée des versions animées de ses tatouages

Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Le groupe déjanté Die Antwoord aura sa propre série

L’épisode 6 de Game of Thrones fuite, Twitter s’enflamme

8 000 sculptures mythiques disponibles en impression 3D

C’était quoi La Cinq ?

Des tapis Ikea dans Game of Thrones ? Ikea joue le jeu !

Un poulet gonflable à l’effigie de Donald Trump devant la Maison Blanche

Sur 600km, des marathoniens ont regardé 60 épisodes de Game of Thrones

Cette ancienne institutrice réalise des maquillages surréalistes !

Disney rompt avec Netflix pour lancer sa propre plateforme de SVoD

« ÇA » : une expérience immersive ouvre au public

Victime d’un bug d’impression, elle ressemble à « Coneheads » sur son passeport

Une combinaison de surf rencontre le costume cravate

Zlatan lance son jeu vidéo

Le clip « Thriller » revient en version 3D

Loving Vincent, le film aux 65.000 tableaux peints à la main

c4ef7ef220b3bbba95765b167595313aEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE