Insomniaque, il photographie Central Park seul dans la nuit

Sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, « état de celui qui dort ») signifie stricto sensu la privation de sommeil. Pour occuper ces longues nuits, le photographe américain Michael Massaia a commencé à se promener en plein coeur de la nuit. Souffrant d’insomnie depuis près de 10 ans, il a rapidement écarté un traitement médical pour se concentrer sur « sa thérapie » : la photographie nocturne.

Attiré par la beauté deCentral Park à New York, Michael a passé des centaines de nuits à le photographier sous tous les angles. Seul dans la fraîcheur de la nuit, le célèbre parc pouvait alors lui montrer un autre visage. Voici ses magnifiques clichés réalisés au fil des années depuis 2008.

Seul au monde dans le silence.

Commentaires

Derniers Articles

 

L’Équipe en mode Manga pour la Coupe du Monde 2019 de Rugby

Zone51: il fait un « Naruto Run » pendant le live d’un JT américain

Le jeu vidéo « Narcos: Rise of the Cartels » dévoile son trailer

Sean Bean annonce qu’il ne veut plus mourir dans ses films

Une compagnie vous paie $1300 pour regarder 13 films de Stephen King

UNIQLO lance une nouvelle collection Dragon Ball

Mercedes va lancer sa trottinette électrique

FRIENDS : Ralph Lauren réédite le dressing de Rachel pour les 25 ans de la série

Grande exposition Charlie Chaplin à Nantes

Cobra : le film avec Stallone pourrait être adapté en série

Les plus belles cabanes de la planète

BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Une exposition AKIRA présentée à Tokyo

Le Seigneur des Anneaux: le tournage de la série se fera en Nouvelle-Zélande

NBCUniversal dévoile Peacock, sa futur plateforme de streaming

Le château de Downton Abbey est désormais sur Airbnb

Les finalistes du Prix AGORA 2019 sont dévoilés !

Le prochain film Mortal Kombat se dévoile

Il reproduits des toiles célèbres avec des objets du quotidien

Une affiche des « Dents de la Mer » avec effet 3D

Les emballages Kit Kat en plastique remplacés par du papier qui se transforment en origamis

La série The Office a maintenant son jeu de société

« VILE » : le street artiste qui donne l’impression de voir à travers les murs

S.O.S Fantômes 3 : la suite se dévoile !