Insomniaque, il photographie Central Park seul dans la nuit

Sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, « état de celui qui dort ») signifie stricto sensu la privation de sommeil. Pour occuper ces longues nuits, le photographe américain Michael Massaia a commencé à se promener en plein coeur de la nuit. Souffrant d’insomnie depuis près de 10 ans, il a rapidement écarté un traitement médical pour se concentrer sur « sa thérapie » : la photographie nocturne.

Attiré par la beauté deCentral Park à New York, Michael a passé des centaines de nuits à le photographier sous tous les angles. Seul dans la fraîcheur de la nuit, le célèbre parc pouvait alors lui montrer un autre visage. Voici ses magnifiques clichés réalisés au fil des années depuis 2008.

Seul au monde dans le silence.

Commentaires

Derniers Articles

 

48° en Arizona : les Twittos se plaignent de la chaleur avec humour

Downton Abbey bientôt au cinéma

Devenez Super Mario Bros grâce à la réalité augmentée

Moi, moche et méchant 3 : des potatoes Minion chez McDonald’s

Ouverture du bar Game of Thrones à Washington

JO 2024 : Paris lance son parc olympique éphémère

France : lancement du premier magazine consacré au Hand Spinner

Un drone Harry Potter en mode Quidditch

Un papa lance une paire de t-shirts « The Original & The Remix »

L’univers Watchmen bientôt adapté en série par HBO

SEGA Forever : les anciens jeux SEGA disponibles gratuitement sur smartphone

Imagine Van Gogh : une exposition immersive à La Villette

Trump : La saga de ses poignées de main en mode Street Fighter

Duos mère-fille : les princesses Disney avant/après

America’s Got Talent: un incroyable show lumineux fait sensation

Canicule : Victoire des conducteurs Nantais porteurs de jupes

« Loïs et Clark » réunis 20 ans après l’arrêt de la série

Black Mirror bientôt adapté en livres

Un papa et ses deux enfants rejouent « Mad Max » dans une vidéo

Game of Thrones chante « Ice Ice Baby » dans un mashup parfait

Des distributeurs de « likes » Instagram existent en Russie !

Le premier Frigo Solidaire parisien installé dans le 18e

La projection immersive des « Dents de la mer » revient cet été

Avec du maquillage, elle se transforme en toiles de maître (sans Photoshop)

a234e12caa065965c3a238b130e1b20eooooooooooooooooooooooooooooo