MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

Si Twin Peaks avait un son propre site touristique

Elle invite que des hommes à son enterrement de vie de jeune fille

Les sculptures fantastiques de Lisa Toms

Une tyrolienne va être installée sur la Tour Eiffel

Séoul : ouverture d’une autoroute abandonnée transformée en promenade plantée

Paris : installation d’une piste d’athlétisme flottante sur la Seine

Un Hand Spinner de luxe signé Cartier ?

Londres : la cabine téléphonique rouge devient un mini-espace de travail à louer

Un café éphémère « Twin Peaks » pour le retour de la série

Un ferronnier se fabrique un Spinner Batman géant

Netflix dévoile un teaser pour la série dérivée de « Dark Crystal »

Des « Hand Spinner » LEGO à faire soi-même

Grande exposition Valérian à Paris

Un café à rats va ouvrir à Sans Francisco

Avec la pose longue, ce photographe transforme les films cultes en art abstrait

Le premier Nutella Café va ouvrir à Chicago

Périgueux : inauguration d’un passage piéton arc-en-ciel pour lutter contre l’homophobie

Les Simpson : une version gonflable de la Taverne de Moe

Les logos des fast-food en version Manga

Écosse : une maison de Hobbit construite par un fan de Tolkien

Avec Face App, un visiteur du Rijksmuseum d’Amsterdam fait sourire les toiles de maîtres

Avant de poser un parquet, il laisse une petite blague pour le prochain propriétaire

Le thème d’Harry Potter remixé au « finger drumming »

Elle anime « Alien Covenant » avec du papier découpé

0f49819bc612772d474a25e6545ad452g