MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

Il ôte d’anciens tatouages racistes gratuitement

L’Inde dévoile son premier train solaire

Paris : un cachalot échoué sur les bords de Seine

Radio France met en vente 10 000 vinyles de sa discothèque

Du vin rosé en gelée

Ouverture de la première salle de cinéma équipée d’un écran géant à LED

Harry Potter : deux nouveaux livres prévus pour octobre

Star Wars : lancement d’un Landspeeder électrique pour enfants

Offrez vous un siège de cinéma du Grand Rex pour 10 euros

TF1 obtient une coupure pub dans ses JT de 13 heures et 20 heures

Brest : un cinéma où il faut pédaler pour voir le film

Shader: le mini parasol de plage qui protège votre visage

Illusion d’optique : cet oiseau ne vole pas, il flotte

La publicité fera bientôt son entrée au théâtre

100 street-artistes revisitent cinq étages de la Cité Universitaire à Paris

Zelda en affiches de propagande

Bayonne : des toilettes écologiques où hommes et femmes peuvent uriner debout

« Ça peut attendre » : un spot choc pour lutter contre les SMS au volant

Une superbe collection d’affiches de la Belle Époque en accès libre

Dans quels sports les super-héros pourraient-ils exceller ?

ATARI dévoile les images de sa console « Ataribox »

Les Nouveaux Héros : la série animée arrive en novembre

Chine : un centre commercial installe une « nurserie Geek » pour les maris

Game of Thrones: une tapisserie géante exposée à Belfast

ff51527c3eafb1cf5e9e6a0760575c80WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW