MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

Les chansons de David Bowie transformées en Comics vintage

Des affiches mystérieuses équipées de vraies boules Quies

Au Brésil, un menu Game of Thrones chez Burger King

Un robot géant entièrement composé de déchets plastiques signé Timberland

La version live de “La Belle et le Clochard” se dévoile

Il photographie les maisons les plus “moches” de Belgique

Pump Track: des modules flexibles pour skateurs et BMX

KFC lance un nouveau Colonel Sanders plus jeune et « hot »

Monstres & Cie : Bob et Sulli de retour dans une série !

À 10 ans, ces jumelles sont les reines du Cosplay

L’envergure des vaisseaux Star Wars comparée à notre quotidien

Le Roi Lion : un nouveau trailer avec Rafiki, Timon et Pumbaa

Chine : des minis salles de sport ouvertes 24 h/24 dans les rues

Elle retouche les peintures abstraites de ses enfants

Pâques : Frichti met votre chocolat à l’abri des enfants !

La nouvelle Famille Addams dévoile son trailer

Des tatouages inspirés par la broderie

Le dragon de Game of Thrones entièrement réalisé en papier

À Milan, une maison se dévoile avec une fermeture éclair

Réalité augmentée: cette app ajoute des effets spéciaux liés à vos mouvements

Guess Whaaat, l’application qui propose de parier sur la suite des séries TV

La Belgique lance le premier festival Européen de la coupe mulet

Dans ce supermarché, la feuille de bananier remplace le sac plastique

WWF bouscule les règles de Fortnite pour sauver la planète