MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

La grande gagnante du concours de dessin Google n’a que 7 ans

La marque Petit Bateau lance une collection avec le Studio Ghibli

Des maillots de la Colombie retrouvés imbibés de cocaïne

Elle reproduit nos héros préférés en origamis

Dr.Dre va produire un film sur Marvin Gaye

Cats in Food, quand les chats envahissent notre assiette

La Région Île-de-France et Natoo lancent une campagne sur la contraception

Lancement d’une tente de camping « Étoile noire »

Xavier Dolan sera au casting du prochain Ça

Une nouvelle série « Daria » en préparation

Premières images de John Malkovich en Hercule Poirot

Les premières vidéos de tournage de Wonder Woman : 1984

Burger Quiz : Le nouveau jeu de société sortira en octobre

Anvers : l’histoire émouvante de la sculpture de Nello et son chien

Star Wars Story : les spins off sur Obi-Wan et Boba Fett devraient être annulés

Deux futures stations de métro porteront des noms de femmes

Les premières images de Linda Hamilton dans le nouveau Terminator

Les trottinettes électriques en libre-service arrivent à Paris

Robert Zemeckis va adapter « Sacrées Sorcières » de Roald Dah

Il met en scène son carnet de croquis

La suite de la série Star Trek se dévoile

Le nouveau Nokia 8110 de « Matrix » est disponible en France

Dancing in Movies, le clip aux 300 scènes de films

Un artiste créé en photo la route Arc-en-Ciel de Mario Kart