MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

The Haunting of Hill House aura une saison 2

Une date de sortie pour Space Jam 2

Elle décide de vivre en pleine forêt au milieu de 100 animaux

National Geographic va adapter l’Étoffe des Héros en série

Concours World Press Photo : les nommés dévoilés

Un appartement inspiré par le peintre Mondrian

L’accroche du nouveau film de Liam Neeson va vous « tuer »

Un terminal d’aéroport abandonné transformé en hôtel de luxe

GTA : Rockstar Games rend hommage à Karl Lagerfeld

Un vrai Combi Volkswagen constitué de 40.000 briques LEGO

Neil Gaiman va faire revivre la série « Monstres et Merveilles »

Accusé de plagiat, Gad Elmaleh attaque le Youtubeur « CopyComic »

The Dirt : le biopic sur Mötley Crüe dévoile son trailer

Dessiner le cycle de la vie en 40 secondes

Star Wars : Le projet sur Obi-Wan sera finalement une série ?

Sine, la nouvelle adepte du cosplay low cost

Il transforme son camion en mini-librairie et parcourt l’Italie

Jump Force : une pub en trompe l’oeil dans le métro

Au Japon, des Samouraïs spécialistes de la propreté des rues

Le couturier Karl Lagerfeld est mort

Les maisons de nuit de Michael McCluskey

Quand le bento rencontre les films du Studio Ghibli

Netflix met fin à The Punisher et à Jessica Jones

Toutes les phobies dans un livre pop-up