MEXIQUE. Une vidéo sur la criminalité jouée par des enfants fait scandale

Une vidéo diffusée à travers l’internet sur la criminalité qui frappe le Mexique et dont tous les acteurs sont des enfants provoque des remous en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 1er juillet.

MEXIQUE –  « Enfants dérangeants s’adressent à candidats » est le titre de la vidéo qui montre des scènes de violence, quotidiennes au Mexique. On y voit des enfants « jouant » un vol à main armée, un enlèvement, une fusillade, un trafic de travailleurs immigrés clandestins, des policiers corrompus comptant leurs sous ou d’autres réprimant une manifestation contre la violence.

Un « homme d’affaires » transportant une mallette de billets ignore un homme qui fait l’aumône. A la fin, une jeune fille entourée d’autres enfants s’adresse aux candidats à la présidentielle en leur demandant de « changer l’avenir du pays ».

Cette vidéo de quatre minutes, visionnée par plus de 10 millions d’internautes, a été lancée par une organisation appelée « Notre Mexique de l’avenir » (www.nuestromexicodelfuturo.com.mx), financée par plusieurs grandes compagnies financières ou industrielles, notamment la compagnie d’assurances Grupo Nacional Provincial (GNP). Un député du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) Miguel Angel Garcia a qualifié cette vidéo de « détestable » parce qu’elle « utilise des mineurs ». « Ce n’est pas ainsi que nous allons résoudre ces problèmes », a-t-il estimé.

Selon le député Mario Di Costanzo, du Parti des travailleurs (PT, gauche), l’utilisation de mineurs déguisés en kidnappeurs, narcotrafiquants ou policiers est « inacceptable » car elle constitue une « violation du droit des enfants ». L’ONG « Réseau pour les droits de l’enfance » a demandé aux législateurs de se prononcer contre la diffusion de cette vidéo.

Mais deux candidats à l’élection présidentielle ont décidé de relever le défi. Le favori du scrutin, Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a fait connaître son « appui au message » des « enfants dérangeants ». « Il est temps de rénover l’espérance et de changer le Mexique », estime-t-il.

La candidate du parti gouvernemental, Josefina Vazquez Mota, estime que la vidéo est « un appel qui ne peut pas passer inaperçu ». « J’accepte le défi », annonce-t-elle en se disant prête à se réunir avec ses auteurs. via France24

Commentaires

Derniers Articles

 

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché

Harry Potter : une nouvelle attraction vous place sur la moto volante d’Hagrid

Le chalet de Tony Stark dans Avengers est à louer sur Airbnb

Doctor Sleep : la suite de Shining dévoile sa bande-annonce

Chernobyl : le succès de la série dope le « dark tourism »

Nike dévoile une collection Stranger Things

Bokrijk : une surprenante piste cyclable à travers l’eau

Les gagnants du National Geographic Travel Photo Contest 2019

Londres : la première piscine au monde avec une vue à 360 degrés

La Reine des Neiges 2 dévoile un nouveau trailer

Le nouveau jeu Blair Witch sur Xbox se dévoile

Il lance une concept de cravate magnétique

IKEA installe 10 chambres sur les toits de Paris

Un billboard qui réagit à la pollution et réduit le prix d’une voiture électrique

Yota, le papa créatif qui transporte ses enfants dans son imaginaire

Netflix présente la série Jurassic World Camp Cretaceous

Une nouvelle série Punky Brewster en préparation

Star Wars: Galaxy’s Edge : ils testent la nouvelle attraction du Faucon Millenium

Footballeuses: l’exposition qui célèbre les footballeuses dans toute leur diversité