BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Le Mexique est un pays ou le pic de pollution est régulièrement atteint dans les grande villes. Pour tenter de combattre l’abondance des pics d’ozone et de micro-particules, il faut parfois être inventif. Les grandes villes du pays ont donc eu l’idée de s’équiper d’un arbre artificiel très particulier pour combattre la pollution.

Un soutien et non pas une solution définitive contre la pollution

Cet arbre artificiel réalisé par la société « Biomitech » va en fait absorber la pollution grâce à des algues situées à l’intérieur, qui vont lui permettre de purifier l’air. Nommé « BioUrban », l’arbre est une structure métallique haute de 4 mètres, faite de cylindres empilés qui reproduit le phénomène de photosynthèse d’un arbre naturel. Jaime Ferrer le co-fondateur de Biomitech explique à l’AFP :

« Ce système inhale la pollution et fonctionne ensuite avec un processus biologique à l’image d’un véritable arbre. Les « arbres » métalliques sont un complément à la nature, car ils peuvent être placés dans des zones à forte densité urbaine, difficiles à reboiser, dans des lieux de forte affluence où se croisent des piétons, des véhicules, des vélos et des transports en commun et où il n’est pas possible de planter un hectare d’arbres. »

Plus qu’un complément, Biomitech assure que son arbre permet de reproduire le phénomène de photosynthèse équivalant à 368 arbres naturels ! Le premier « BioUrban » a été installé à Puebla, une des principales villes du Mexique. Chacun de ses arbres coute 50 000 dollars. Les municipalités de Monterrey, et de la capitale, Mexico vont prochainement s’en équiper.

Cependant, « BioUrban » n’est pas une technologie qui doit être la solution ultime face à la pollution, ce n’est qu’un complément pour aider à mettre fin à la pollution en ville comme le précise Jaime Ferrer. « Ce système ne prétend pas en finir avec la pollution de la ville de Mexico, il vient en soutien, pour remédier au problème de pollution des intersections ou des sites de grande affluence ».

En Turquie et en Colombie aussi

Hors des frontières du Mexique, deux de ses arbres ont été installés en Turquie, un en Colombie et un autre au Panama. Alors que Paris connaît des pics de pollution chaque année, plus particulièrement en été, « BioUrban » pourrait bien être une des solutions contre la pollution.

Retrouvez la vidéo de présentation de « BioUrban » l’arbre artificiel ci-dessous.

Commentaires

Derniers Articles

 

Jason et Ivan Reitman réalisent la pub de Noël d’Apple

Un nouveau jeu PopCorn Garage sur League of Legends

New-York : la Pop Culture au rendez-vous de la parade de Thanksgiving

Nintendo : 3 classiques Disney 16-Bit disponibles sur Switch

La villa de « House of Gucci » à louer sur Airbnb

La première ville flottante en construction en Corée du Sud

Ce bêtisier montre des scènes cultes du cinéma qui n’étaient pas prévues au script

Au Canada, Uber Eats propose la commande de cannabis

Il empoche 456.000$ dans un Squid Game grandeur nature

Après les sneakers, Lidl propose des pulls de Noël

Le Puy du Fou lance « Le Grand Tour », un voyage en train de 4 000 km dans toute la France

National Geographic dévoile les 25 destinations idéales pour voyager en 2022

Squid Game : une nouvelle vidéo dévoile les effets spéciaux

Le reboot de la série « Le Prince de Bel-Air » dévoile son teaser

Le prochain Jurassic World dévoile les premières minutes du film

The Idol : Une série avec The Weeknd et Lily-Rose Depp sur HBO

Chaussettes et sandales : Les Romains à l’origine de ce « crime » vestimentaire

« Migrants » : un court métrage émouvant sur l’immigration climatique

Les Razmoket reviennent pour Noël avec un épisode spécial

Ridley Scott confirme l’arrivée d’une série pour Blade Runner et Alien

Adidas dévoile des sneakers dédiées au chat des Simpson

Ed Sheeran donne un concert virtuel sur Pokémon GO

Orelsan dissimule 5 tickets d’or dans son nouvel album

Hartley, Cœurs à Vif : le casting du reboot Netflix dévoilé