BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Le Mexique est un pays ou le pic de pollution est régulièrement atteint dans les grande villes. Pour tenter de combattre l’abondance des pics d’ozone et de micro-particules, il faut parfois être inventif. Les grandes villes du pays ont donc eu l’idée de s’équiper d’un arbre artificiel très particulier pour combattre la pollution.

Un soutien et non pas une solution définitive contre la pollution

Cet arbre artificiel réalisé par la société « Biomitech » va en fait absorber la pollution grâce à des algues situées à l’intérieur, qui vont lui permettre de purifier l’air. Nommé « BioUrban », l’arbre est une structure métallique haute de 4 mètres, faite de cylindres empilés qui reproduit le phénomène de photosynthèse d’un arbre naturel. Jaime Ferrer le co-fondateur de Biomitech explique à l’AFP :

« Ce système inhale la pollution et fonctionne ensuite avec un processus biologique à l’image d’un véritable arbre. Les « arbres » métalliques sont un complément à la nature, car ils peuvent être placés dans des zones à forte densité urbaine, difficiles à reboiser, dans des lieux de forte affluence où se croisent des piétons, des véhicules, des vélos et des transports en commun et où il n’est pas possible de planter un hectare d’arbres. »

Plus qu’un complément, Biomitech assure que son arbre permet de reproduire le phénomène de photosynthèse équivalant à 368 arbres naturels ! Le premier « BioUrban » a été installé à Puebla, une des principales villes du Mexique. Chacun de ses arbres coute 50 000 dollars. Les municipalités de Monterrey, et de la capitale, Mexico vont prochainement s’en équiper.

Cependant, « BioUrban » n’est pas une technologie qui doit être la solution ultime face à la pollution, ce n’est qu’un complément pour aider à mettre fin à la pollution en ville comme le précise Jaime Ferrer. « Ce système ne prétend pas en finir avec la pollution de la ville de Mexico, il vient en soutien, pour remédier au problème de pollution des intersections ou des sites de grande affluence ».

En Turquie et en Colombie aussi

Hors des frontières du Mexique, deux de ses arbres ont été installés en Turquie, un en Colombie et un autre au Panama. Alors que Paris connaît des pics de pollution chaque année, plus particulièrement en été, « BioUrban » pourrait bien être une des solutions contre la pollution.

Retrouvez la vidéo de présentation de « BioUrban » l’arbre artificiel ci-dessous.

Commentaires

Derniers Articles

 

Game of Thrones : la fin des romans sera différente de celle de la série !

Des scientifiques redonnent sa voix à une momie de 3 000 ans

The Witcher : un film d’animation en préparation

Avec du papier, il recrée un quartier de Tokyo en miniature

Un patron récompense de 4 jours de congés ses salariés non-fumeurs

Adidas révèle une nouvelle paire hybride : la Superstan

Ikea construit un nouveau magasin sans place de parking

« Balance ta robe » : des avocats reprennent la chanson d’Angèle

Fortnite : une startup crée une compétition étudiante

Bébé Yoda apparaît en nuage, Internet devient fou

Cet artiste a créé de superbes affiches des nominés aux Oscars 2020

Séjournez avec votre Roméo dans la maison de Juliette à Vérone

Australie : cette artiste peint avec des feuilles brûlées des incendies

LEGO lance un modèle de la Station Spatiale Internationale

The Witcher: un acteur de Game of Thrones au casting de la saison 2

Nike révèle une nouvelle chaussure autolaçante

Le Mexique s’expose à la Villette tout en couleur

Voici la plus grosse fleur du monde

Captain Tsubasa: le nouveau jeu vidéo Olive et Tom débarque !

Une pub Belge pour le café Douwe Egberts devient virale

Les images spectaculaires du blizzard qui a frappé le Canada

Lexus imagine des véhicules capables de se déplacer sur la Lune

Genève féminise ses panneaux de signalisation

Netflix dévoile un court-métrage inédit et bien barré de David Lynch