BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Le Mexique est un pays ou le pic de pollution est régulièrement atteint dans les grande villes. Pour tenter de combattre l’abondance des pics d’ozone et de micro-particules, il faut parfois être inventif. Les grandes villes du pays ont donc eu l’idée de s’équiper d’un arbre artificiel très particulier pour combattre la pollution.

Un soutien et non pas une solution définitive contre la pollution

Cet arbre artificiel réalisé par la société « Biomitech » va en fait absorber la pollution grâce à des algues situées à l’intérieur, qui vont lui permettre de purifier l’air. Nommé « BioUrban », l’arbre est une structure métallique haute de 4 mètres, faite de cylindres empilés qui reproduit le phénomène de photosynthèse d’un arbre naturel. Jaime Ferrer le co-fondateur de Biomitech explique à l’AFP :

« Ce système inhale la pollution et fonctionne ensuite avec un processus biologique à l’image d’un véritable arbre. Les « arbres » métalliques sont un complément à la nature, car ils peuvent être placés dans des zones à forte densité urbaine, difficiles à reboiser, dans des lieux de forte affluence où se croisent des piétons, des véhicules, des vélos et des transports en commun et où il n’est pas possible de planter un hectare d’arbres. »

Plus qu’un complément, Biomitech assure que son arbre permet de reproduire le phénomène de photosynthèse équivalant à 368 arbres naturels ! Le premier « BioUrban » a été installé à Puebla, une des principales villes du Mexique. Chacun de ses arbres coute 50 000 dollars. Les municipalités de Monterrey, et de la capitale, Mexico vont prochainement s’en équiper.

Cependant, « BioUrban » n’est pas une technologie qui doit être la solution ultime face à la pollution, ce n’est qu’un complément pour aider à mettre fin à la pollution en ville comme le précise Jaime Ferrer. « Ce système ne prétend pas en finir avec la pollution de la ville de Mexico, il vient en soutien, pour remédier au problème de pollution des intersections ou des sites de grande affluence ».

En Turquie et en Colombie aussi

Hors des frontières du Mexique, deux de ses arbres ont été installés en Turquie, un en Colombie et un autre au Panama. Alors que Paris connaît des pics de pollution chaque année, plus particulièrement en été, « BioUrban » pourrait bien être une des solutions contre la pollution.

Retrouvez la vidéo de présentation de « BioUrban » l’arbre artificiel ci-dessous.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un fan de PNL a recrée le clip « Au DD » sur GTA V

Enoteca Maria : le restaurant où des grands-mères du monde entier dirigent la cuisine

Matrix 4 : Lambert Wilson sera bien de retour !

The Man : Taylor Swift se transforme en homme pour son clip féministe

Air New Zealand prévoit des lits pour ses passagers en classe éco

Steven Spielberg ne devrait pas réaliser le prochain Indiana Jones

Une piste de ski installée sur le toit de cette centrale électrique

Covid-19 : un designer imagine un bouclier auto stérilisant

L’Écosse vote la gratuité des protections périodiques

Rebecca Breeds sera Clarice dans la série du « Silence des Agneaux »

Disney plus : un trailer en VF pour le lancement en France

Amazon Go ouvre son premier supermarché sans caissier

Un combat en stop-motion à partir de 600 pancakes

Paris : une exposition pour les 25 ans de DreamWorks

Heroes Academy : le premier action game de France ouvre à Paris

Découvrez les lauréats 2020 du concours The Underwater Photographer

Voici la taille des astéroïdes comparée à New York

Dans cet hôtel des chiens à adopter séjournent librement

Disney introduit son premier personnage lesbien dans « En Avant »

Hasbro va sortir un jouet animatronique Baby Yoda

Norvège : dormir dans les fjords dans cette Birdbox

Netflix : les films du studio Ghibli disponibles en mars

Friends : les acteurs bientôt réunis pour une émission spéciale

Le tombeau de Romulus aurait été découvert sous le Colisée à Rome