« Faites l’amour, pas la guerre ». La nouvelle campagne AIDES

La toute nouvelle campagne AIDES signée TBWA/Paris profite de l’Euro 2016 pour nous rappeler ce message simple et universel. Et si on s’aimait un peu, pour voir ? Jusqu’au 10 juillet, le monde entier afflue en France pour vibrer autour du ballon rond. Chaque jour, des centaines de milliers de personnes venant de dizaines de pays différents célèbreront l’évènement, ouvrant la voie à des milliers de rencontres potentielles. Pour AIDES, le message était tout trouvé : « mélangez vous, protégez vous »

mélangez vous, protégez vous

AIDES-Euro2016-2

Avec cette campagne print aussi explicite qu’artistique, photographiée par Eric Traoré, AIDES célèbre la valeur universelle de l’amour et rappelle l’importance de se protéger du VIH. AIDES rappelle que l’épidémie de VIH en Europe et en Asie centrale reste toujours très active. 30% des personnes séropositives ignorent encore être porteuses du virus et 142.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2014. L’épidémie progresse même de façon inquiétante en Europe de l’Est et en Russie, à un rythme inédit depuis le début des années 80. Dans un contexte de banalisation de la maladie, cette campagne invite chacun à continuer à prendre soin de soi et des autres.

Mais cette campagne va plus loin qu’un simple message de prévention. En misant sur la fraternité entre les peuples et la célébration de toutes les sexualités, AIDES reste fidèle à son état d’esprit décalé et provocateur. « Ce message a pris d’autant plus de sens au regard des évènements récents », commente Aurélien Beaucamp, président de AIDES. « Visiblement certains continuent à confondre compétition sportive et fièvre nationaliste : cette campagne est la meilleure façon de leur répondre. Un peu d’amour et de légèreté dans un contexte marqué par le retour des tentations réactionnaires, ça ne peut faire que du bien », conclut Aurélien Beaucamp.

AIDES-Euro2016-3 AIDES-Euro2016-4

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Quand le film « Ça » envahit les rues de Paris

Les logos célèbres entrent à Poudlard

Le frère de Pablo Escobar menace Netflix pour « Narcos »

Installation d’un pilier à câlins géant dans la gare de Tokyo

Un designer fabrique un cv LEGO pour postuler dans des agences

Si « Ça » était une série animée

Il a fabriqué la plus grosse game boy du monde

L’Islande teste le passage piéton 3D

Si les princesses Disney vivaient en 2017

Philippines : bienvenu dans le futur avec cet éco-resort

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

85c35e280d6fca954dfad9f2abb38f7evvvvvvvvvvvvvvv