Kidult attaque une nouvelle fois une boutique Marc Jacobs

L’année dernière, lorsque l’artiste français Kidult (qui a la haine du luxe) pulvérisait le mot « Art » en rose sur la boutique Marc Jacobs de Soho, le créateur de mode lui a répondu en prenant une photo de sa dégradation et la transformait en un t-shirt spécial qu’il a mis en vente au prix de 689 dollars (photo ci-dessous).

 

Nouvelle attaque aujourd’hui

Nouvel épisode aujourd’hui avec une nouvelle « attaque » de Kidult sur la boutique parisienne de Marc Jacobs. Il a tagué le prix 686 dollars en demandant au créateur combien il allait vendre cette nouvelle action contre sa marque.

Kidult_marc-Jacobs-juin2013Kidult_marc-Jacobs-juin2013-2

kidult-phrase
En savoir plus sur Kidult sur majdart.unblog.fr
Source : highsnobiety

Commentaires

Derniers Articles

 

Ce kraken géant est un futur récif corallien

Il photographie les plus belles bibliothèques du monde

Stranger Things: un kit à imprimer transforme votre tablette en téléviseur de 1983

Quand des visiteurs sont assortis aux œuvres du musée

Ce pont suspendu en verre donne des frissons

Les Tamagotchi sont de retour !

Ce chorégraphe met les monuments en mouvement au Panthéon

Les bars avec lancer de haches débarquent en France

Il photographie les mêmes passants pendant 9 ans

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

cfdac23e2118c73e58ea6fcc922dd2f8KKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK