« Le Mannequin Challenge, c’est tous les jours pour un patient atteint de la maladie de Charcot »

Ces dernières semaines, sur les réseaux sociaux, il était impossible de passer à côté du phénomène Mannequin Challenge. Si ces vidéos virales vous ont sans doute impressionnées, aucune d’elles ne vous a encore touché de cette manière.

paralysie progressive

Dans les premiers instants, on assiste à un Mannequin Challenge comme les autres (signé Publicis Brussels) : des chercheurs en blouse blanche restent figés dans un laboratoire médical. Mais lorsque la caméra s’arrête sur le dernier “mannequin“ la vidéo commence à prendre tout son sens. Alors que les laborantins ont recommencé à bouger, celui-ci reste immobile avec sur ses genoux une pancarte au message fort : “Le Mannequin Challenge, c’est tous les jours pour un patient SLA“.

Vous l’aurez compris, cette personne est atteinte de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) : une maladie dégénérative qui paralyse les muscles les uns après les autres et provoque la mort en moins de 5 ans. On ne peut pas rester statique face à la maladie. Les chercheurs de la K.U.L. et la ligue SLA ont besoin de fonds pour continuer la recherche.

A propos de la Ligue SLA

La SLA est une maladie neurodégénérative mortelle par laquelle les motoneurones meurent. La SLA peut être décrite comme une maladie qui paralyse le corps progressivement et complètement commençant au cou. Vous, le patient, ne peut plus bouger, parler, avaler ou respirer et vous vous sentez capturé dans votre propre corps. Les capacités émotionnelles et sensorielles restent intactes à travers la maladie. Les patients meurent en moyenne 33 mois après le diagnostic, sans espoir de guérison quelconque. Dans le monde entier plus de 450.000 personnes sont atteintes de la SLA, ce qui signifie 7 personnes sur 100.000.

La Ligue SLA Belgique, un organisme non-subventionnée sans but lucratif, cherche à rendre les dernières années des patients et leurs familles plus agréables en les aidant au niveau psychosocial et administratif, en prêtant de l’équipement de mobilité et de communication, en défendant leurs droits, en encourageant et en soutenant la recherche scientifique à travers le fonds « A Cure for ALS » et en fournissant des soins personnalisés à travers le fonds « MaMuze ».

Commentaires

Derniers Articles

 

Les odeurs de Star Wars dans une collection de bougies parfumées

Le film Playmobil dévoile une première image

Une fresque Robin Williams apparaît à Chicago

Les marque-pages créatifs d’Olena

Les sculptures culinaires avec de vieux matelas compilées dans un livre

Richard Madden de Game of Thrones pressenti pour incarner James Bond

Le robots en origami de Dani Alba

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver

Dans de ce restaurant, l’addition varie en fonction de vos followers Instagram

L’exposition Sergio Leone ouvre à Paris

Aladdin : un premier teaser pour le remake de Guy Ritchie

Deux Toulousains lancent une bière au cassoulet

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Paris : quand Mark Hamill découvre un street-art de Carrie Fisher rue Princesse

Stephen King : le remake de « Simetierre » dévoile son trailer

Pamela Anderson se met en cage pour la cause animale

Cet hôtel propose 32 chambres-capsules dignes d’un vaisseau spatial

Une incroyable tortue de mer en body-painting

Tom et Jerry : ce fan japonais sculpte tous les traumatismes de Tom

Rennes : il installe son salon dans le métro pour regarder Netflix