Amnesty campaign, Cardiff, making the invisible visible.

« Making the Invisible Visible » revient pour Amnesty International

ALLEMAGNE – L’année dernière le collectif Mentalgassi réalisait pour Amnesty International cette opération afin d’attirer l’attention sur le cas de Troy Davis. Cette année, ils reviennent dans 6 autres villes en Europe avec le même procédé et mettent en avant le sort de six personnes qui ont subi des atteintes aux droits de l’homme dont Fatima Hussein Badi, qui risque la peine de mort au Yémen après un procès inéquitable, Jabbar Savalan, qui est en prison en Azerbaïdjan pour ses actes pacifiques anti-gouvernementales et militants (y compris les commentaires qu’il fait sur ??Facebook), et Natalia Estemirova, une militante russe des droits de l’homme dont les assassins n’ont pas été traduits en justice. http://www.amnesty.org/en/art-for-amnesty

Via

 

 

Les commentaires sont fermés.

Catégories