Les anamorphoses animées sur tasses de Luycho

Voici une collection de tasses qui revisite les anciennes techniques d’animation. Plus ou moins inspirées par la technique du phénakistiscope, un jouet optique inventé par Joseph Plateau en 1832 donnant l’illusion du mouvement attribué à la persistance rétinienne, les designers de Luycho utilisent ce genre d’illusions sur une collection de tasses à café.

Luycho
décline plusieurs techniques dont celle de l’anamorphose qui propose une déformation réversible d’une image d’animaux à l’aide d’un système d’un miroir courbe sous forme de soucoupe.Sur son site, la boutique propose une large collection de tasses. Comptez 30 à 50 euros selon les modèles.

Anamorphoses et animation

L’anamorphose

Le type d’anamorphose par réflexion dans un miroir conique ou cylindrique utilisées pour ces tasses trouve peut-être son origine dans les estampes chinoises apportées à la cour de Constantinople, et l’on dit que Simon Vouet avait introduit en Europe cette curiosité. Ce nouveau genre, plus inattendu et spectaculaire, où le sens de l’image paraît indéchiffrable, ne tarda pas à supplanter le type antérieur (exemples d’école italienne du xviie s. à Rome, G. N., Gal. Corsini, et au musée de Rouen).

Correspondant étroitement avec les bizarreries littéraires de cette époque, l’anamorphose s’inscrit dans un cadre culturel essentiellement tourné vers l’ésotérisme et l’ambiguïté. Jusqu’au XIX siècle, certains artistes s’intéresseront à ces jeux de perspectives déformantes et s’en serviront dans des caricatures pour dissimuler des scènes galantes ou obscènes, ou pour exprimer leur opposition politique. Jurgis Baltrusaĭtis a publié un livre sur la question, Anamorphose (Paris, 1955), et plus récemment cette technique est devenue incontournable pour certains artistes comme Michael Murphy ou Bernard Pras avec d’incroyables compositions d’objets.

Le phénakistiscope

Au dix-neuvième siècle, le Bruxellois Joseph Plateau fait faire un pas décisif à la représentation animée, sur la base de ses recherches en optique. Stroboscopie, formation et déformation des images, colorimétrie et photométrie le passionnent. Il découvre la synthèse du mouvement et invente le Fantascope — ou Phénakistiscope — en 1834. Le peintre Jean-Baptiste Madou l’assiste et sera le premier dessinateur de bandes animées. À sa suite, l’Anglais Horner lance le Dédaleum, futur Zootrope. Von Uchatius, Marey, Muybridge, Edison et Auguste et Louis Lumière poursuivent les recherches qui débouchent sur l’obturateur de l’appareil de projection.

Commentaires

Derniers Articles

 

Jason et Ivan Reitman réalisent la pub de Noël d’Apple

Un nouveau jeu PopCorn Garage sur League of Legends

New-York : la Pop Culture au rendez-vous de la parade de Thanksgiving

Nintendo : 3 classiques Disney 16-Bit disponibles sur Switch

La villa de « House of Gucci » à louer sur Airbnb

La première ville flottante en construction en Corée du Sud

Ce bêtisier montre des scènes cultes du cinéma qui n’étaient pas prévues au script

Au Canada, Uber Eats propose la commande de cannabis

Il empoche 456.000$ dans un Squid Game grandeur nature

Après les sneakers, Lidl propose des pulls de Noël

Le Puy du Fou lance « Le Grand Tour », un voyage en train de 4 000 km dans toute la France

National Geographic dévoile les 25 destinations idéales pour voyager en 2022

Squid Game : une nouvelle vidéo dévoile les effets spéciaux

Le reboot de la série « Le Prince de Bel-Air » dévoile son teaser

Le prochain Jurassic World dévoile les premières minutes du film

The Idol : Une série avec The Weeknd et Lily-Rose Depp sur HBO

Chaussettes et sandales : Les Romains à l’origine de ce « crime » vestimentaire

« Migrants » : un court métrage émouvant sur l’immigration climatique

Les Razmoket reviennent pour Noël avec un épisode spécial

Ridley Scott confirme l’arrivée d’une série pour Blade Runner et Alien

Adidas dévoile des sneakers dédiées au chat des Simpson

Ed Sheeran donne un concert virtuel sur Pokémon GO

Orelsan dissimule 5 tickets d’or dans son nouvel album

Hartley, Cœurs à Vif : le casting du reboot Netflix dévoilé